Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Le logement lors d’un séjour linguistique : École de langue ou propriétaire en direct ?

Si vous avez pris votre décision de partir à Malte pour un séjour linguistique, la question de l’hébergement sera primordiale pour l’organisation de votre expérience. Faut-il privilégier un logement proposé par l’école de langue ou au contraire passer par un propriétaire en direct ?

Contrairement à ce que pense la majorité des futurs étudiants, le prix n’est pas le seul élément qui doit peser dans la balance concernant votre décision, loin de là. Il est important d’analyser de nombreux critères pour bien faire votre choix. Pesez le pour et le contre de chaque option, comparez ! Et comme on est sympa, on vous donne les principaux points à prendre en compte pour faire le meilleur choix possible. Quelles sont les principales différences et quelle est la solution la plus recommandée ? On vous dit tout !

Les différences entre un logement en école de langue et via un propriétaire

Le tarif

En termes de tarif, il est indéniable que votre loyer sera moins élevé avec un propriétaire en direct qu’auprès d’une école de langue. Pourquoi ? Les écoles fixent un prix à la semaine, car les étudiants peuvent ne rester qu’une semaine en séjour linguistique à Malte. A contrario des logements en colocation par un propriétaire, qui sont généralement accessibles à compter de 3 ou 4 semaines, ce qui lui garantit une sécurité en termes de durée et de taux d’occupation. En revanche, les tarifs de l’un comme de l’autre ne vont pas comprendre les mêmes prestations :

Les charges

Les charges (eau, électricité) ne sont pas ou rarement comprises dans les loyers proposés par les propriétaires. Vous devrez donc fréquemment ajouter une quarantaine d’euro à votre loyer mensuel ! Internet peut être inclus dans ces charges également.

charges hébergement

A contrario dans les écoles de langue, l’eau et l’électricité sont, dans la majorité des cas, systématiquement inclus dans le cout total de votre logement. Et cela comprend l’utilisation de la climatisation ou du ventilateur (très appréciable en été, parole d’expats !). Selon les logements, internet est inclus ou non. Généralement, le wifi est gratuit dans les appartements et résidences, en supplément dans les familles d’accueil et les hôtel-résidences.

Les services de ménage

Nous avons pu constater qu’il y a une grande confusion sur ce point. Afin d’éclaircir définitivement le sujet : aucun service de ménage n’est compris dans votre loyer lorsque vous louez un logement chez un propriétaire. Mis à part le nettoyage des parties communes et de votre chambre lors de votre arrivée, c’est à vous de veiller à ce que votre logement reste propre de façon permanente.

Il en est de même pour les poubelles, qui doivent être sorties par les locataires ainsi que la cuisine et la salle de bain qui doivent être entretenues par ces derniers également. Ce sont aussi eux qui doivent laver leurs draps et serviettes de bain. En bref, vous êtes totalement autonomes sur la propreté de votre appartement, mais avez des obligations contractuelles sur le bon entretien des espaces communs. En cas de non-respect de ces règles, le propriétaire peut vous charger des frais de ménage.

En revanche, dans un logement via une école de langue, un certain nombre de services de ménage est compris. En règle générale, le ménage dans votre chambre est systématiquement inclus, de façon quotidienne ou hebdomadaire en fonction de l’hébergement choisi. De plus, les draps de lit et les serviettes de bain sont nettoyés et lavés chaque semaine. Si vous n’êtes pas un afficionado du balai, c’est l’idéal.

Les offres annexes et facilités

Loger dans certains hébergements d’écoles de langue, c’est bénéficier des avantages d’un hôtel au quotidien ! De véritables services hôteliers sont offerts : piscine sur le toit, salon commun avec espace jeux, TV, billard etc, surveillance des locaux 24h/24, réception, etc. Certains disposent même d’une salle de sport accessible gratuitement par les étudiants de l’école. Pas envie de cuisiner ? Vous pouvez également demander à bénéficier du petit déjeuner et dîner (en supplément bien entendu). En bref, les écoles de langue ont de quoi vous faire sentir en vacances même en étudiant l’anglais !

billard

La qualité du logement

C’est valable dans le monde entier et plus particulièrement à Malte, on ne peut jamais être sûr de la qualité du logement que l’on réserve. Entre les problèmes d’humidité, d’insonorisation ou de manière générale les nombreuses arnaques présentes sur les réseaux sociaux (appartement qui n’existe pas, propriétaire avide d’argent etc) les déconvenues peuvent être nombreuses. Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez lire nos conseils pour éviter les arnaques aux logements. L’école de langue se doit de respecter des critères de qualité propres à chacune et propose des hébergements qu’elle gère à 100% ou par le biais de propriétaires de qualité. Bien sûr, certaines écoles abordables vont proposer des logements en raccord avec le tarif que vous payez… toujours donc se méfier des tarifs très bas, même dans les écoles !

Ce qui nous amène au point suivant : la flexibilité.

La flexibilité

Il peut vous arriver de ne pas vous sentir bien dans votre logement une fois vos valises posées, et ce, pour différentes raisons : insalubrité comme on l’a vu précédemment, mais également insonorisation ou tout simplement colocataires très fêtards et bruyants, qui ne vous correspondent pas et vous empêchent de vous sentir bien durant votre séjour. Si vous avez loué votre logement avec un propriétaire, ce dernier n’aura que faire de vos états émotionnels. Vous avez signé votre contrat, vous l’honorez.

Les écoles de langue sont bien plus flexibles dans ce cas de figure. Elles ont l’avantage de disposer de nombreuses solutions d’hébergement et donc de pouvoir vous reloger dans le cas où vous ne vous sentez pas bien dans votre logement. Les écoles de qualité à Malte sont vraiment à l’écoute à ce niveau-là, car un étudiant qui n’est pas satisfait du logement va avoir une vision globale très négative de l’école en général, en plus de ne pas être concentré durant les cours et donc ne pas apprendre l’anglais comme il se doit. Et elles veulent éviter cela un maximum.

La proximité avec l’école

Prendre un logement proposé par l’école est la garantie d’être assez proche de celle-ci (entre 5 et 20 min à pieds). Exception faite des familles d’accueil, qui peuvent être située à 45 min en bus. Dans tous les cas, l’hébergement sera à proximité immédiate d’un arrêt de bus ou à distance de marche de l’école. En revanche, vous ne connaissez l’adresse exacte qu’une à deux semaines avant votre arrivée à Malte, les écoles établissant les répartitions au dernier moment.

En passant par un propriétaire, vous avez l’avantage de choisir vous-même votre lieu de résidence et pouvez donc louer un logement à quelques minutes à pieds de votre école. Attention en revanche aux tarifs ! Les écoles de langue étant majoritairement situées à Sliema et Saint Julian’s, ce sont les zones les plus demandées et donc les plus chères en ce qui concerne les loyers ! Pour plus d’information sur les possibles villes de résidence, vous pouvez lire : destinations les plus demandée à Malte.

Le choix du type d’hébergement

Selon que vous souhaitiez échanger avec une famille locale, être mêlé(e) avec des étudiants ou être autonome, l’hébergement recommandé sera différent.

Avec un propriétaire en direct, c’est plutôt simple : il s’agira d’un appartement en colocation ou, pour les plus à l’aise financièrement, un appartement privé. Il est plus rare de pouvoir trouver des familles d’accueil en direct.

Avec les écoles de langue, les solutions se multiplient : appartements en colocation, hôtel, hôtel résidence, résidence ou encore famille d’accueil. Vous avez donc bien plus de choix par le biais d’une école de langue, qu’importent vos envies !

Pour connaître toutes les : formules d’hébergement vous pouvez vous rendre ici.

Les rencontres internationales

Si vous prenez des cours d’anglais à Malte, c’est que votre but est clairement de vous améliorer dans la langue (CQFD). Mais l’apprentissage de l’anglais ne se fait pas qu’entre les murs de l’école, c’est aussi à l’extérieur que tout se joue, hébergement compris. Partager votre logement avec des personnes internationales vous fera pratiquer encore davantage et parfaire la langue. En réservant le logement avec l’école de langue, vous êtes certain de rencontrer des étudiants internationaux, qu’ils partagent votre chambre ou non.

Par un propriétaire en direct, vous ne pourrez avoir la garantie de ne pas avoir de francophones dans votre appartement. Il peut tout à fait arriver que vous soyez 3 ou 4 Français au sein du même logement et c’est tout de même plus intéressant lorsque l’on vit uniquement avec des étrangers !

Les similarités

La vie nocturne

Dans un cas comme dans l’autre, faire la fête dans votre logement n’est pas permis. Du moins, faire du bruit après 23h est interdit, ce qui revient sensiblement au même. Les logements dits en « short let », locations de moins de 6 mois, ont des règles plus strictes que des locations de longue durée.

Donc pour respecter les voisins et vos colocs, silence radio dès 23h !

Les visites extérieures

Les visites de proches (et par visite nous entendons utilisation d’un lit) sont également interdites ou payantes. Vous payez pour un lit ou une chambre, et toute personne supplémentaire est soumise d’une part à la taxe de séjour, mais d’autre part au règlement du nombre de nuits qu’elle passe dans votre chambre. Ceci étant de la théorie, chacun agit selon son bon vouloir, mais les règles sont celles-ci. A vous de les respecter ou non et d’en assumer les conséquences !

La proximité

Que ce soit un logement avec un propriétaire en direct ou par une école de langue, il n’y a qu’un mot d’ordre : la proximité avec les autres ! Il n’est pas question ici d’avoir un studio indépendant, loin de tous. Selon votre budget, vous partagerez votre chambre, l’appartement ou au moins les espaces communs comme la cuisine. Et fort heureusement ! Vous êtes quand même à Malte pour apprendre l’anglais, et ce n’est pas en étant séparé de tout le monde que vous pourrez mettre en pratique ce que vous apprenez à l’école. Pour ceux qui souhaitent tout de même un minimum d’intimité, l’option des chambres privées est toujours disponible.

Nos conseils

Prenez le temps de faire vos marques

Profitez de votre formation en anglais pour loger à l’école et maximiser votre apprentissage de l’anglais. Faites vos marques sur l’île, prenez la température, observez ce qui vous entoure. Si vous restez plus longtemps que ne durent vos cours, vous pourrez par la suite faire une coloc avec les internationaux que vous avez rencontrés et décider de l’endroit où vous souhaitez vivre car vous connaîtrez mieux l’île de par votre première expérience.

Maximisez vos opportunités de rencontrer des étudiants internationaux

C’est encore une fois par le biais des écoles de langue que vous aurez la certitude de rencontrer des étudiants internationaux. Leur but étant de vous faire progresser, échanger, communiquer : la mixité des nationalités est le mot d’ordre, et ce même dans les logements !

Optimisez votre expérience en cas de court séjour

Si vous restez sur Malte en séjour linguistique sur une ou plusieurs semaines uniquement, on vous conseille réellement de prendre le logement avec votre école de langue. Pourquoi ? Car trouver un logement hors Airbnb est assez difficile sur de très courtes périodes comme celles-ci. De plus, apprendre l’anglais nécessite du temps, et on ne devient pas bilingue en quelques semaines. De ce fait, vous devez tout mettre en œuvre pour optimiser au mieux votre temps sur place : cours de langue intensifs, logement en chambre partagée avec d’autres étudiants pour parler anglais continuellement, activités avec l’école toujours dans l’optique de pratiquer.

Anticipez votre réservation

Que vous preniez votre logement par l‘un ou l’autre des intermédiaires, attention à bien vous y prendre à l’avance. Les réservations vont très vite, les demandes affluent tout au long de l’année. Plus vous tardez à réserver et moins vous aurez de choix. Les logements partent à vitesse grand V ! On conseille donc une réservation au minimum 2 mois à l’avance pour avoir un large choix et différentes possibilités de logement.

Pour conclure

La décision vous appartient en ce qui concerne le choix de votre logement, mais prenez donc bien en compte tous les critères ci-dessus. Le prix ne doit pas être le seul facteur pesant sur la balance. Posez-vous les bonnes questions : quel est mon budget global ? Quel est mon but final ? Quelles concessions suis-je prêt(e) à faire ? Comment je souhaite organiser mon expérience à Malte ?

Il est donc essentiel de savoir trouver les bonnes informations et d’être guidé selon votre objectif. On vous conseille et vous propose gratuitement les meilleures solutions en fonction de votre projet, contactez-nous sur notre page Séjour Linguistique.

Related posts