Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Tout savoir sur le stage de vendeur préparateur à Malte

Sous une appellation assez vague, il est parfois difficile de savoir à quoi s’attendre en stage de vendeur préparateur. La vente, c’est assez clair, mais que signifie exactement le terme de préparateur ? Effectivement, les tâches peuvent être assez variées selon l’entreprise pour laquelle tu vas faire ton stage. Une chose est certaine : l’accueil et le service sont au cœur de ce métier, au contact direct de la clientèle. Alors, qu’est-ce qu’un vendeur préparateur, quelles sont ses missions et quels doivent-être ses atouts ? On te dit tout sur le stage de vendeur préparateur à Malte !

Stage de vendeur préparateur : Quesako ?

Le vendeur préparateur, ou personnel polyvalent en restauration, a deux rôles principaux : la vente et la préparation de marchandise. Cela implique qu’il travaille directement au sein d’un point de vente (la plupart du temps alimentaire) et est responsable de l’élaboration, la mise en conditionnement et/ou la mise en place des produits, ainsi que bien sûr, de la vente de ces derniers. Il peut travailler dans des boulangeries comme des fast food ou des points de vente alimentaire généraux.

rayon boulangerie

La vente des produits

Le vendeur préparateur est la première interface du point de vente dans lequel il travail. Il est au contact direct de la clientèle, le plus souvent physique. C’est donc lui qui va représenter la boutique en général, car il est le premier contact du client et l’image de l’enseigne pour laquelle il travaille. Sa responsabilité est très importante, de son travail et de son accueil va directement dépendre la satisfaction client. Accueil chaleureux, sourire et bonne humeur sont donc de mise !

La préparation des produits

Un stage en tant que vendeur préparateur implique également, comme son nom l’indique, la préparation des marchandises. Le vendeur préparateur ne se contente pas de vendre les produits, il doit également les préparer, les élaborer et les mettre en place de façon attractive pour le client. C’est un travail préalable qui doit être de qualité et qui permet de mieux vendre par la suite. Il est toujours plus agréable et facile de vendre un produit lorsqu’il est esthétiquement attirant.

Mais concrètement, quelles sont les réelles missions d’un vendeur préparateur en stage?

Les missions d’un vendeur préparateur en stage

Un stagiaire vendeur préparateur peut normalement traiter toutes les tâches d’un employé classique, sauf dans le cas de manipulations à risque, jugées trop sensibles pour un apprenti.

Les missions seront donc variées au sein des deux pôles principaux de ce métier :

La vente – Les missions

L’accueil chaleureux

Un vendeur préparateur se doit d’accueillir de la meilleure façon possible le client. Il doit lui faire comprendre qu’il est le bienvenu et que toute l’équipe est ravie de pouvoir le servir. Comme on le dit souvent : le client est roi, et il doit de fait se sentir privilégié. Un client chouchouté est un client qui dépense et qui participe au bouche à oreille. L’accueil est donc primordial !

Créer du lien

Cette mission découle directement de l’accueil mais en est complémentaire. En analysant le comportement du client et en s’y adaptant, le vendeur préparateur doit savoir provoquer le « petit plus » qui fera la différence et qui fidélisera la clientèle. Cela peut être de l’humour, du simple dévouement, ou du « spectacle » au service.

Connaître parfaitement les marchandises

Un bon vendeur est aussi un bon conseiller. Et pour savoir guider au mieux le client, il est capital de bien connaître les produits et d’être expert de ce que la boutique propose. Le client peut avoir besoin de conseils de qualité et c’est au vendeur préparateur de les lui donner.

Assurer un service rapide et efficace

Le client n’aime pas attendre et a besoin d’un service rapide et de qualité. Le vendeur préparateur doit donc s’assurer de remplir sa mission efficacement, en un temps satisfaisant. C’est là toute la complexité de ce poste : savoir rester accueillant et souriant tout en étant efficace et rapide pour donner entière satisfaction au client.

Gérer la caisse

Le vendeur préparateur doit également gérer toute la partie paiement. Que ce soit dans le rendu monnaie où il doit savoir compter rapidement, dans l’utilisation du TPE pour les cartes bancaires ou dans le maniement de la caisse, procéder au paiement ne doit pas être un problème pour lui. Petit avantage à Malte, il n’y a que très peu de moyens de paiement : carte bancaire, espèces, chèques ou bons d’achats ! Il n’y a pas chèques déjeuners, de carte ticket resto ou de chèques cadeau/entreprise de type Khadeos.

La préparation – Les missions

Le vendeur préparateur doit faire tout un travail de préparation des marchandises avant de procéder au service. Selon l’entreprise pour laquelle il travaille, la préparation peut concerner le réchauffage comme la finalisation ou la confection des produits.

Élaborer et assembler les produits

Le vendeur préparateur peut avoir à couper, éplucher, laver les matières premières. Il peut également avoir à finaliser les produits comme les salades ou à les cuire (paninis, burgers, crêpes, gaufres etc).

Approvisionner le point de vente en cours de service

C’est également à lui de s’assurer qu’il a suffisamment de marchandises durant le service afin de pouvoir répondre aux besoins des clients, mais également de rendre la vitrine attrayante de façon constante. La règle d’or : ne jamais laisser d’espace vite dans un point de vente !

Mettre en place les produits en vitrine

La mise en place est un élément important, car elle permet au client d’être attiré par les produits et donc d’acheter. Une belle vitrine fait partie de la satisfaction client et fait naître la pulsation d’achat. Le vendeur préparateur doit donc veiller à ne rien laisser au hasard et à respecter les consignes qui lui ont été données.

vitrine boulangerie

Respecter la charte de qualité et d’élaboration

Pour toute préparation de produit, que ce soit des sandwichs, des pâtisseries, salades ou même baguettes de pain, le vendeur préparateur doit respecter les consignes d’élaboration et la charte de qualité de l’entreprise. Cela lui permettra de présenter des produits uniformes plus agréables à l’œil et au patron de contrôler le coût de revient de chaque élément.

Respecter les règles d’hygiène

Dès lors qu’il s’agit de manipulation alimentaire, les règles d’hygiène se doivent d’être strictes. Le vendeur préparateur doit donc les suivre à la lettre, ce qui inclut de s’attacher les cheveux, de se laver les mains, d’utiliser des ustensiles propres et de connaître les règles sanitaires légales propres à chaque pays.

Nettoyer son poste de travail

Cela fait aussi partie du travail : le vendeur préparateur doit nettoyer son poste, qu’il soit au comptoir ou à l’arrière-boutique.

Tu veux en savoir plus sur les stages en vendeur préparateur à Malte ? Pose toutes tes questions sur le groupe Facebook des Français à Malte – Stages et Jobs.

Quel est le profil idéal pour un stagiaire vendeur préparateur ?

Un mot d’ordre : la polyvalence. Le vendeur préparateur doit savoir gérer le point de vente tout comme l’arrière-boutique, et cela demande de nombreuses qualités et compétences.

Avoir une bonne présentation

Il va de soi qu’au contact de la clientèle, une bonne présentation est primordiale. Il ne s’agira pas de venir en jean troué, des claquettes chaussettes aux pieds. Bien sûr, les règles sont fixées par le patron de l’entreprise et sont donc plus ou moins flexibles.

Être d’un naturel avenant

Le client doit se sentir à l’aise et bien accueilli dès son premier pas dans la boutique. Et cela est en grande partie du ressort du vendeur préparateur. Il doit donc être souriant, jovial et positif.

Être dynamique et efficace

En termes de service, il est important de savoir être dynamique pour être le plus rapide possible, tout en restant efficace. Ton comportement en tant que vendeur préparateur affecte directement le client : si tu es à la traîne, il le ressentira.

Apprendre rapidement

Ton employeur n’aura pas forcément tout le temps nécessaire pour te former, il faudra donc que tu apprennes sur le tas. Et cela implique de te lancer directement au contact de la clientèle ! Savoir apprendre rapidement est donc une qualité essentielle.

Avoir le souci du détail

Que ce soit en préparation ou en présentation de produits, avoir le souci du détail est très apprécié dans la mesure où cela permet de déclencher des ventes, au même titre que l’accueil !

Savoir rester professionnel

Mauvaise soirée la veille à la maison ? Les clients n’ont pas besoin de le savoir et encore moins de le ressentir ! Lorsque tu passes la porte de la boutique, tu laisses tes problèmes personnels à l’extérieur et tu endosses ton rôle de vendeur. Tu dois savoir rester professionnel en toutes circonstances. Et cela est également valable lorsque le client est désagréable. Cela arrive, et c’est à toi de savoir le gérer de façon professionnelle, de rester poli et courtois et de ne pas envenimer la situation.

Savoir parler anglais

C’est une nécessité absolue pour un stage de vendeur préparateur à Malte, où la clientèle est internationale. Il est donc primordial de connaître les termes anglophones liés aux produits vendus, mais aussi de savoir communiquer sans difficulté avec les clients. Il est encore difficile pour toi de t’exprimer en anglais ? Venir quelques semaines avant le début de ton stage pour prendre des cours d’anglais est une très bonne alternative qui te sera utile lors de ton stage. Consulte-nous sur : Séjour Linguistique pour plus d’informations !

Nos conseils

Montre le meilleur de toi même

Montre toujours ta joie de vivre et ton dynamisme, depuis ton entretien et jusqu’à ton stage. En plus de satisfaire ton patron, cela te donnera aussi l’envie d’aller au travail tous les jours avec l’esprit léger. Car passer son stage avec une tête d’enterrement n’est agréable ni pour toi ni pour les clients !

Intéresse toi aux produits que tu vends !

Ta force de vente et ton envie de travailler seront d’autant meilleures si tu es passionné(e) par ce que tu vends. Tu auras de toi-même envie de conseiller le client, qui sera entièrement satisfait de la qualité de service de la boutique.

Mets de côté ta timidité

Quand on a un travail ou un stage en relation directe avec la clientèle, mieux vaut ne pas avoir le regard fuyant ni la tête rentrée dans les épaules. Ouvre-toi, respire un grand coup et souris ! Il n’y a aucune raison d’être intimidé(e).

Profite !

C’est un stage qui demande beaucoup de qualités mais qui a l’avantage de ne pas comporter trop de responsabilités. Une fois acquise ta connaissance sur les produits, il est très facile de s’intégrer et de prendre réellement plaisir à travailler dans ce cadre.

Alors, tu as les compétences requises ? On te promet, tu n’auras pas à vendre des pastizzis !

Et pour te lancer, jette un œil sur nos offres de vendeur et préparation à Malte.

Related posts