Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Les domaines qui recrutent à Malte

A la recherche d’un stage ou d’un job à l’étranger ? Vous êtes dans le droit chemin en vous tournant vers Malte ! L’île se développe d’année en année et bénéficie d’un bassin d’emplois très dynamique et diversifié. Tous les secteurs sont concernés et les opportunités professionnelles sont nombreuses. Quels sont les postes à pourvoir ? Quels sont les salaires moyens de l’île ? Les conditions de recrutement en stage et en salariat pour chaque secteur ? Retrouvez dans cet article tous les domaines qui recrutent le plus à Malte, de l’hôtellerie jusqu’à la comptabilité !

A la recherche d’un stage ou d’un job à Malte ? Consultez nos offres en ligne !

Les métiers du digital

homme travaillant sur un ordinateur

Le troisième millénaire marque l’air du digital ! Les entreprises développent de plus en plus leurs activités et leur présence en ligne, et doivent donc se démarquer face aux nouveaux modes de communication : les réseaux sociaux et les sites internet entre autres.

De très nombreux métiers ont vu le jour ou se sont développés grâce aux différents changements des modes de consommation. Parmi eux, le web design, ou le design assistant, chargé de projet web, business development, le marketing digital….

Sans compter les influenceurs et community managers, indispensables à une bonne visibilité et meilleurs véhiculeurs de l’image d’une entreprise.

Le recrutement : profil du candidat

Pour un poste de salarié, les salaires peuvent être très bons dans le digital. Un web designer ou un web developer expérimenté peut gagner plus de 30K par an.

Nombreux sont ceux qui décident de se lancer de manière indépendante. Leur rémunération est donc négociée entre leur expertise et les besoins de l’entreprise commanditaire.

Les offres de stage dans le digital ne manquent pas non plus. Les demandes d’influenceurs, de community manager ou encore d’assistant business developer sont nombreuses. On peut aussi retrouver beaucoup d’offres de stage en prospection internationale à Malte.

L’I-gaming

main sur un clavier d'ordinateur

L’e-gaming ne souffre pas –ou peu- du coronavirus ! Malgré le contexte sanitaire actuel, les embauches se font toujours, même si elles sont moins importantes.

Le domaine de l’I-gaming en bref

L’e-gaming regroupe toutes les entreprises dédiées aux paris et jeux en ligne, comme les casinos. Le monde entier est concerné car les joueurs en ligne sont de plus en plus nombreux et viennent des quatre coins du globe. Des dizaines de postes différents sont proposés : service clientèle, fraude, IT, ressources humaines, comptabilité, rédaction web, web design, trading…

Le recrutement : profil du candidat

Pour travailler dans l’igaming, il vous faudra idéalement avoir un peu d’expérience dans le service client (vente, plateformes téléphoniques etc.). Dans les autres domaines professionnels, une expérience sera davantage demandée, que ce soit en tant que Content Writer, manager ou analyste des fraudes.

L’anglais est généralement indispensable, même si un bon niveau B2 est généralement suffisant pour débuter.

Les entreprises dans l’igaming recherchent donc des profils internationaux et des candidats maitrisant au moins une langue en plus de l’anglais. Ils sont ainsi attribués à des départements distincts, en fonction du type de clientèle concerné (francophone, hispanophone etc).

Les salaires

Il est de notoriété publique à Malte que le secteur de l’i-gaming rémunère bien. Et c’est plutôt vrai ! On démarre souvent en service client si on n’a pas d’expérience ou pas de diplôme spécifique. Les salaires débutent aux alentours de 22000€ à 26000€ brut annuels, ce qui est tout à fait correct compte tenu du salaire minimum à Malte. En revanche, plus vous montez en responsabilités et en expertise, plus votre salaire grimpe.

La comptabilité

Tous les experts comptables et comptables auront l’embarras du choix quant aux offres dans leur domaine de prédilection ! Les entreprises sont en constante recherche de bons candidats, et si vous parlez anglais, vous aurez donc de bonnes chances de trouver l’emploi de vos rêves.

On recrute des comptables, assistants financiers, conseillers fiscaux, commis de compte et experts comptables.

Le recrutement : profil du candidat

On vous demandera d’avoir un minimum de 2 à 3 ans d’expérience, voire plus pour les postes à responsabilité. Et bien entendu, un diplôme de comptabilité est un plus. Votre niveau d’anglais va aussi peser sur la balance. Un niveau B2 minimum est souvent demandé.

Votre niveau d’anglais n’est pas suffisant ? Pensez à prendre des cours en école de langue et maximisez vos chances de trouver un emploi !

Les salaires

La rémunération en comptabilité va dépendre de votre expérience et de votre poste. Le salaire annuel peut démarrer à 17000€ brut pour les postes les plus classiques, et grimper jusqu’à 60 000€ pour les experts comptables seniors et conseillers fiscaux expérimentés.

A la recherche d’un stage en comptabilité ? C’est aussi possible ! Mais là encore on vous demandera un niveau d’anglais minimum pour pouvoir être sélectionné.

Le domaine médical

Avis à tous les médecins et infirmiers : Malte recrute du personnel médical ! D’ailleurs, l’île manque cruellement de personnel dans ce domaine. On recherche donc des infirmiers, des médecins et des anesthésistes entre autres. En hôpitaux, comme en cliniques privées.

Le recrutement : profil du candidat

Ce sont probablement les embauches les plus strictes et difficiles à obtenir. Il vous faudra parler parfaitement anglais, et bien entendu avoir un diplôme médical européen. Egalement, le gouvernement maltais impose aux candidats de certains postes d’être membre du Conseil médical de Malte. Pour les infirmiers, la certification ILS et ALS doit être valide.

Les salaires

Côté salaires, un infirmier peut gagner entre 27000€ et 3000€ brut à l’année. Un médecin tournera davantage aux alentours de 33K à 48K selon la spécialisation et son expérience.

A noter : des postes de stagiaires sont également disponibles, tout au long de l’année. En hôpital public (Mater Dei) ou privé (Saint James par exemple).

L’administration

On retrouve aussi beaucoup d’offres d’emploi et de stage dans l’administration. Assistant administratif, directeur administratif, assistant exécutif, assistant manager…

Le recrutement : profil du candidat

Pour travailler dans l’administratif, les entreprises recherchent des profils expérimentés, avec un bon niveau d’anglais. La maîtrise des logiciels informatiques comme la suite Adobe ou Excel est indispensable.

En stage dans l’administratif, on vous demandera un niveau B1+ voire B2, et vous apprendrez à utiliser les logiciels et les bases du métier lors de votre période de stage.

Les salaires

Pour les emplois rémunérés, comptez entre 20000€ et 28000€ par an en moyenne, poste de directeur administratif mis à part.

Commerce international et vente

Domaine très vaste, qui embauche des profils très variés en stage comme en job rémunéré. Des offres d’assistant de vente, de directeur commercial, d’administrateur des ventes, de représentant ou de commercial sont très souvent publiées.

Le recrutement : profil du candidat

En commerce, il vous faudra nécessairement avoir un très bon niveau d’anglais. Votre clientèle, que vos relations soient en BtoB ou BtoC, sera internationale et donc anglophone principalement. La maîtrise de la langue mais aussi d’une seconde langue est souvent nécessaire. En revanche, un emploi de vendeur/vendeuse en magasin ne requiert pas un niveau bilingue en anglais.

Lorsque vous prétendez à un poste à responsabilités, une expérience de plusieurs années vous est demandée, généralement sur le même type de poste.

Les stages en commerce international sont très demandés également, et il est assez facile d’en obtenir un, si votre niveau d’anglais est suffisant.

Les salaires

Un poste de vendeur sera généralement rémunéré au SMIC ou légèrement au-dessus. En revanche, les directeurs commerciaux peuvent toucher entre 30K et 40K par an, selon l’envergure de l’entreprise et les responsabilités du poste.

Les métiers du bâtiment

Tout le monde le constate à Malte, les travaux sont partout : de nouveaux buildings, des extensions, des grues à perte de vue, des rénovations de route… On n’arrête plus les projets. Et pour développer l’île, on mise sur une embauche massive de personnes compétentes dans de nombreux domaines : maçons, plombiers, soudeurs, électriciens, entretien général

Le recrutement : profil du candidat

Vous n’aurez pas nécessairement besoin d’un très bon niveau d’anglais pour construire des appartements et des immeubles à Malte. Force est de constater que les embauches se font particulièrement chez des ressortissants de pays hors de l’Union Européenne, qui n’ont que quelques notions d’anglais.

En revanche, il vous faudra de l’expérience dans le domaine et une certaine capacité à ne pas compter les heures. Vous travaillerez de jour comme de nuit, et les entreprises de construction maltaises ne font pas cas des règlementations en matière d’horaires de travaux. N’en déplaise à beaucoup de résidents !

Le salaire

Dans le bâtiment, le salaire dépend de votre expérience mais aussi du travail en lui-même. Il est généralement très faible si vous faites uniquement les heures officielles. Comptez environ 600€ à 800€ le mois, sans les extras. Avec de nombreuses heures supplémentaires, vous pouvez augmenter votre salaire mensuel à 1200€ ou 1300€.

Homme/Femme de Ménage

Des agents de surfaces sont toujours recherchés par divers établissements, que ce soit en magasins, restaurants, hôtellerie, chez des particuliers ou en contrat avec un property manager pour les appartements mis en location.

Le recrutement : profil du candidat

On ne demande généralement pas d’expérience particulière pour ce genre de poste, ni de niveau d’anglais minimum. En revanche, si vous postulez en tant que femme de chambre en hôtellerie par exemple, des connaissances et une expérience vous seront souvent demandées.

Le salaire

Chez des particuliers, le salaire peut être très bas. Attention aux contrats qui ne sont pas aux normes, ainsi qu’aux conditions de travail illégales. Cela peut être assez récurrent pour des personnes qui viennent d’arriver à Malte et qui ne savent pas comment fonctionne le marché du travail.

Au sein même d’entreprises, le salaire peut commencer à 13000€ annuels, et augmenter en fonction de vos responsabilités et tâches.

La Livraison

livreur de pizza

Avec l’éventuelle fermeture des restaurants, des commerces non essentiels et l’instabilité de la situation sanitaire, de plus en plus de particuliers optent pour la livraison de leurs repas ou de leurs courses hebdomadaires. Les entreprises recherchent donc des livreurs qui peuvent soit être indépendants (Wolt, Bolt etc.), soit salariés (supermarchés par exemple).

Le recrutement : profil du candidat

Le candidat au poste de livreur devra avoir de bonnes notions d’anglais pour communiquer avec son entreprise et avec les particuliers qu’il livre. Il doit bien entendu avoir un permis valide à Malte, et une expérience en livraison est un plus.

Les livreurs chez Bolt ou Wolt sont généralement indépendants et doivent avoir un statut de Self Employed, ainsi que leur propre véhicule ou deux-roues.

Le salaire

La rémunération dans la livraison n’est pas excellente. Comptez entre 13000€ et 18000€ annuels.

L’immobilier

La location et la vente de biens à Malte sont des activités qui fonctionnent très bien ! En dehors de la crise sanitaire qui a tout de même affecté l’immobilier, les besoins en conseillers et agents immobiliers sont très importants, toute l’année durant.

Le recrutement : profil du candidat

Généralement, les agents immobiliers à Malte sont indépendants et déclarés comme Self Employed. Il vous faudra donc avoir un bon niveau d’anglais, mais aussi un bon sens commercial. Des connaissances du marché immobilier maltais sont un plus, car il est très différent de celui de la France, tant sur les prix que sur les standards de location.

Le salaire

Les agents immobiliers ont un contrat avec une agence, mais n’ont pas de salaire fixe. Leur rémunération dépend entièrement du nombre de locations et ventes qu’ils font. Ils gagnent un pourcentage des ventes et une commission pour chaque location. Plus vous concluez de deals, plus votre rémunération sera importante.

Les secteurs qui souffrent de la crise

Le virus a entrainé la fermeture temporaire ou totale de nombreux établissements, et cela a encore aujourd’hui un impact sur les embauches dans certains secteurs. A l’instant du tourisme, retrouvez ci-dessous les domaines qui d’ordinaire recrutent beaucoup à Malte, mais qui sont aujourd’hui totalement soumis à l’évolution de l’économie et de la crise sanitaire.

> A lire : Coronavirus et conséquences sur les emplois à Malte

L’Hôtellerie

réceptionniste

Le tourisme est un des secteurs qui embauchent le plus à Malte. Et ce n’est pas étonnant puisqu’avant la crise, le nombre de touristes à Malte a dépassé les 2 millions ! (Chiffres 2019).

Le secteur de l’hôtellerie recrute donc très régulièrement, en stage ou en emploi salarié.

Plusieurs postes sont souvent à pourvoir : réceptionniste, premier de réception, manager en hôtellerie, gouvernante ou encore voiturier.

Le recrutement : profil du candidat

Le candidat à un poste en hôtellerie devra maitriser l’anglais ou avoir un anglais courant, et avoir une bonne tenue face à la clientèle. Une expérience d’un an voire plus est souvent exigée, surtout en hôtellerie de luxe. Pour les stages, la sélection est moins difficile mais il vous faudra un minimum de compréhension et d’aisance à l’oral.

Les salaires en hôtellerie

A Malte, travailler en hôtellerie n’est pas des plus rémunérateurs. Mais il est tout de même possible de vivre correctement. Là encore, le métier de réceptionniste tournera aux alentours de 17000€ à 19000€ annuels, et le montant est revu à la baisse pour les femmes de chambre. Pour un manager ou un poste à responsabilité, comptez plus de 20000€ annuels.

La restauration

Bien évidemment, la restauration est un secteur qui recrute –d’ordinaire- tout au long de l’année. Serveur, chef, sous-chef, pâtissier (plus rare), vos talents sont demandés ! Quelles que soient vos spécialités, il y aura toujours un restaurant pour vous embaucher, grâce aux innombrables établissements présents à Malte. Il y en a pour toutes les cuisines !

Le recrutement : profil du candidat

Tout candidat en restauration devra justifier d’une expérience s’il veut travailler en cuisine. Rares sont les restaurants donnant leur chance aux débutants.

En service, c’est un peu plus facile. Vous pourrez être embauché(e) si vous avez une motivation à toute épreuve, une facilité d’adaptation et un bon contact avec la clientèle.

Côté langues, il est évidemment demandé de bien comprendre et parler l’anglais pour le service. En cuisine, un minimum de niveau est aussi demandé, mais simplement de quoi communiquer avec l’ensemble des employés.

Les salaires en restauration

Les salaires varient en fonction du type de restaurant et du poste. Pour un poste de chef ou de sous-chef, comptez jusqu’à 25000€ ou 30000€ annuels si votre expérience et votre savoir-faire sont recherchés. Bien évidemment, le salaire annuel sera moindre s’il s’agit d’un restaurant plus classique. Pour le service, la rémunération est drastiquement différente. Vous pouvez démarrer à 5€ de l’heure, soit le SMIC maltais. Et plus vous montez en grade dans un restaurant plus chic, plus votre rémunération augmente.

A noter : les bars ont d’ordinaire l’habitude de recruter pour la saison principalement. En extra durant les weekends, ou à temps plein. Comptez environ 1000€ de salaire net mensuel, sans compter les pourboires.

Des possibilités infinies

En dehors de la liste (non exhaustive) ci-dessus, vous pouvez toujours trouver votre stage ou votre emploi dans le domaine pharmaceutique, de l’ingénierie, aéroportuaire, de l’environnement… Les candidatures spontanées sont vivement recommandées si vous ne trouvez pas d’offre qui vous corresponde. N’hésitez pas à vous démarquer et à utiliser les différents canaux qui sont à votre disposition : Email, Linkedin, Facebook (Français à Malte: Stage et Jobs). Travaillez votre CV, montrez que vous êtes déterminé, proposez une entrevue sur Skype aux managers par exemple. L’important est de faire comprendre à la personne en charge du recrutement que VOUS êtes fait pour ce poste et que VOUS pouvez apporter à l’entreprise un vrai plus !

> Plus d’infos sur les salaires à Malte

A vous de jouer !

 

Rédigé par Méline – Team Oh My UP

Related posts