Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Comment récupérer sa caution à Malte : le casse-tête des locataires

Pour toute location de logement à Malte, une caution vous est demandée par le propriétaire. Celle-ci doit être remboursée au locataire lors de son départ, si certaines conditions sont remplies. Seulement voilà, il est de notoriété publique que les cautions à Malte ne sont pas souvent remboursées. S’ensuivent alors des relations envenimées avec le propriétaire et des batailles sans fin. Alors comment faire pour récupérer sa caution ? Comment éviter d’en arriver aux médiateurs locaux ?

Qu’est-ce que la caution et à quoi sert-elle ?

La caution, ou « deposit » en anglais, est une somme que chaque locataire doit payer au propriétaire avant d’intégrer son logement à Malte. Elle est le plus souvent équivalente à un mois de loyer.

Pourquoi payer une caution ?

Elle est demandée par tous les propriétaires de l’île et pour toute location de logement (hors hôtels, famille d’accueil et auberge de jeunesse). Comme en France, elle servira de garantie quant à l’éventuelle dégradation du logement par le locataire. Mais pas que ! Ici à Malte, la caution représente bien plus que cela.

Réserver votre logement

Afin de pouvoir bloquer définitivement votre logement, le paiement de la caution est obligatoire la plupart du temps. Sans cela, le propriétaire ne pourra pas vous garantir votre réservation et surtout, ne vous permettra pas d’intégrer les lieux.

Protéger le propriétaire en cas de départ anticipé

Les contrats de location à Malte sont clairs : vous êtes tenu(e) de respecter les dates de location convenues sur votre bail, ou de respecter le préavis qui vous est fixé en cas de départ anticipé. Si aucun de ces paramètres n’est respecté, votre propriétaire est en droit de garder votre caution à titre de compensation, et c’est tout à fait légal.

Garantir les dommages

Enfin, si vous dégradez votre logement durant la location, votre caution peut ne pas vous être rendue ou ne vous être rendue que partiellement. Tout comme en France, c’est une garantie financière qui protège le propriétaire dans le cas où vous ne laisseriez pas les lieux dans le même état que vous ne les avez trouvés.

Quand faut-il la payer ?

La caution doit être payée dès lors que vous souhaitez réserver et bloquer votre logement. Dans le cas où vous recherchez une chambre ou un appartement plusieurs mois avant votre arrivée à Malte, il vous faudra payer cette caution immédiatement si vous souhaitez confirmer la location. Ce sont les règles ! Sans cela, le propriétaire ne vous gardera pas le logement.

Certains préfèrent payer la caution à leur arrivée sur l’île, une fois qu’ils ont visité l’appartement ou la chambre à louer. Libre à vous de procéder de cette façon. Sachez en revanche que vous serez soumis(e) aux disponibilités du jour, et que votre logement pourrait ne plus être sur le marché.

Comment payer la caution ?

carte de crédit

La plupart du temps, le paiement de la caution se fait par virement bancaire auprès du propriétaire directement. Si vous êtes déjà sur place, il se peut que ce dernier vous demande un paiement en espèces. Attention si c’est le cas, sachez qu’il ne peut pas exiger un paiement en cash, malgré ce qu’il peut vous annoncer. Aucun texte de loi ne le couvre en ce sens.

Dans tous les cas, nous vous déconseillons de régler votre caution en espèces, dans la mesure où il n’y a aucune trace de ce paiement. Cela pourrait bien se retourner contre vous.

Récupérer sa caution à Malte

Fort heureusement, toutes les locations ne se passent pas si mal que le véhiculent les réseaux sociaux, et il arrive aussi que l’on tombe sur des propriétaires très respectueux des règles et des lois. Ces derniers vous remboursent votre caution si vous respectez les conditions de restitution indiquées sur votre contrat.

Dans quels cas une caution n’est-elle pas remboursée ?

La caution peut ne pas vous être remboursée dans de nombreux cas, et il est important de les connaître afin d’éviter de vous retrouver dans une situation conflictuelle avec votre propriétaire. Les cautions pouvant s’élever à plus de 1000€ selon le montant de votre loyer, il serait dommage de perdre cet argent faute de ne pas avoir pris connaissance des règles légales de l’île.

Vous ne respectez pas votre préavis de départ

Un contrat de location est établi avec une date d’arrivée et une date de sortie. Vous vous devez de respecter cet engagement de location. Dans le cas où vous souhaitez anticiper votre départ, sachez qu’avec la réforme des locations à Malte, vous pouvez désormais récupérer votre caution en respectant une durée de location minimum et un préavis de départ. Ces derniers sont stipulés sur votre contrat de location, et vont dépendre de la durée du bail.

De ce fait, si vous ne restez pas un minimum de temps dans votre logement ou si vous n’envoyez pas votre préavis à votre propriétaire en temps et en heure, ce dernier est tout à fait en droit de garder votre caution.

Vous avez endommagé l’appartement

Bien entendu, si vous avez causé un dommage à votre appartement, le propriétaire peut se servir de votre caution pour se faire rembourser les frais ou se faire dédommager. Attention encore une fois aux arnaques, on parle ici de réels dommages, comme le carrelage cassé, un canapé déchiré, des plaques de cuisson endommagées etc. Il ne peut s’agir d’un dommage d’usure inévitable lorsque l’on vit dans un appartement. D’ailleurs, votre contrat le précise souvent dans les termes de « normal wear and tears ».

Vous avez manqué à vos obligations de paiement

Si vous êtes en retard dans le paiement de votre loyer et essayez de quitter Malte sans vous acquitter de votre dette, ou si vos charges n’ont pas été entièrement réglées au propriétaire, ce dernier pourra ne pas vous rendre la caution ou une partie de celle-ci, afin de se faire régler la somme manquante. De même si vous avez reçu des amendes pour non-respect des règles et du contrat : bruit abusif le soir, cigarette à l’intérieur, non-respect des jours de collecte des poubelles etc.

Vous n’avez pas nettoyé le logement avant votre départ

Vous devez bien évidemment nettoyer l’intégralité du logement avant votre départ. Si cela n’est pas fait et que le propriétaire n’est pas satisfait, il fait souvent appel à une société de nettoyage pour pouvoir à nouveau le proposer à la location. Dans ce cas de figure, les frais sont directement déduits de votre caution

Sous combien de temps la caution est-elle remboursée ?

Il n’y a pas de délais bien établi pour le remboursement de la caution. Même si votre contrat peut stipuler une période d’un mois après votre départ, la réalité peut être toute autre. Certains propriétaires tardent à rembourser les cautions, et vous pouvez avoir à attendre quelques mois et à relancer plusieurs fois. Malgré le caractère illégal de ces agissements, c’est encore une fois assez courant à Malte.

Les arnaques à la caution

sécurité carte bleu

Malgré les cas concrets et légaux pour lesquels la caution peut être retenue, il arrive assez régulièrement que les propriétaires profitent du versement de caution et fassent tout pour ne pas vous la rendre alors même que vous n’avez rien à vous reprocher.

Les arnaques lors de la réservation

Puisqu’il est indispensable de payer la caution pour réserver votre logement, il est facile pour des personnes mal intentionnées de prétendre être un propriétaire et d’encaisser l’argent, avant de disparaître. De très nombreuses personnes ont malheureusement été victimes de ces fraudeurs, et souvent par le biais des réseaux sociaux. En effet, la plupart des offres de location se trouvant sur Facebook, n’importe qui peut donner une parfaite illusion d’un bien en location. Vous contactez donc la personne ayant publié l’annonce, vous échangez virtuellement et elle vous montre des photos d’un logement en très bon état. Vous souhaitez le réserver et payez donc la caution par virement bancaire auprès de cette personne, qui ne vous donne plus de nouvelles par la suite.

Le refus de remboursement

Lorsque vous souhaitez quitter votre logement, il se peut que votre propriétaire ne veuille tout simplement pas vous rendre votre caution, malgré votre départ dans les règles. Et pour ce faire, il prétextera mille et une excuses : une fenêtre qui se ferme mal, de l’humidité sur les murs, une machine à laver défaillante… Dans ce cas de figure, c’est à vous de ne pas abdiquer et de prouver que vous n’êtes pas en tort. Si cela ne suffisait pas, les menaces de dénonciation peuvent aussi être efficaces avec certains propriétaires.

Plus d’informations pour éviter les arnaques à la location dans cet article.

Nos conseils pour récupérer sa caution à Malte

Devant les mauvaises surprises dont vous pouvez être victime durant votre location, nous vous recommandons de mettre tout en œuvre pour éviter au maximum les arnaques et faire en sorte d’agir conformément aux règles locatives de Malte, afin de récupérer votre caution.

Passer par une agence pour la réservation de votre logement

Nous vous conseillons au maximum de passer par une agence pour toute location, qu’elle soit de courte durée ou à plus long terme. Une agence immobilière ou une agence de conseils gratuits est la meilleure façon d’éviter au mieux les arnaques, et de vous assurer du sérieux des annonces et de l’existence des propriétaires. Vous avez un interlocuteur référencé, identifié et sérieux à qui vous adresser, et non un propriétaire inconnu et potentiellement inexistant.

Bien lire votre contrat de location

lecture contrat de location

Même si celui-ci est rédigé en anglais, prenez du temps pour décortiquer chaque terme du contrat. Les règles locatives sont différentes en France et à Malte, et ce qui vous parait être évident ne l’est peut-être pas à Malte. Vous connaîtrez ainsi les conditions de restitution de votre caution, qui seront inscrites en détail. Bien lire votre contrat vous permet aussi de mettre le doigt sur d’éventuelles clauses abusives, qui vous donneront la puce à l’oreille quant à la nature de votre propriétaire.

Prendre des photos dès votre arrivée dans les lieux

Afin d’éviter toute erreur de votre part ou de celle du propriétaire, prenez autant de photos que possible de votre logement à votre arrivée. Ces photos seront une réelle preuve de l’état de celui-ci lorsque vous y êtes entré(e), et si votre propriétaire vous accuse d’avoir endommagé l’appartement, il ne pourra réfuter des photos prouvant le contraire.

Garder de bons contacts avec votre propriétaire

serrage de main

Autant que faire se peut, essayez de nouer de bons liens avec votre propriétaire. Soyez courtois, avenant et montrez-lui que vous êtes respectueux de son logement afin de lui donner toute confiance et surtout afin de commencer votre location sur des bases saines. Ainsi, dans le cas d’un léger dommage ou d’un quelconque besoin de délais pour le paiement d’un loyer, vous aurez de meilleures chances de parvenir à un compromis.

Respecter les clauses de votre contrat

C’est une évidence, pour récupérer votre caution, vous devrez donc respecter votre contrat. A savoir : votre préavis de départ, la propreté des lieux et le respect du règlement intérieur, le bon entretien de l’appartement.

Vous avez des questions concernant votre location actuelle et le cadre légal de celle-ci ? Consultez le site Malta Tenant Support.

En conclusion sur la caution à Malte

Il peut être très difficile de récupérer sa caution lorsque l’on quitte notre logement à Malte. C’est donc à vous de bien vous renseigner sur vos obligations en tant que locataire, afin de tout mettre en œuvre pour éviter un maximum les déconvenues. Anticipez également les éventuelles arnaques, prenez un maximum d’informations avant de vous engager et lisez bien votre contrat. C’est de cette façon que vous pourrez récupérer votre caution.

Si malgré le respect de votre contrat, votre propriétaire ne veut toujours pas vous rendre votre caution, consultez notre article : J’ai un problème avec mon propriétaire : que faire ?

Related posts