Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Comment trouver rapidement un travail à Malte ?

Trouver un travail à Malte (et rapidement) est tout à fait possible. Il faut simplement répondre à quelques critères impératifs, et bien savoir s’y prendre également. En fonction de votre situation, votre expérience, votre niveau d’anglais et vos recherches, il peut être très simple de trouver un job et de commencer sa vie d’expatrié à Malte ! Vous êtes sur place et avez du mal à trouver un job ? Peut-être que vous ne vous y prenez pas de la bonne manière ! Vous voulez trouver du travail depuis la France ? Ce n’est pas forcément la bonne solution… Alors, comment trouver rapidement un job à Malte ? La réponse dans cet article !

Les démarches à effectuer avant de chercher du travail à Malte

Tout d’abord, sachez qu’il n’est pas nécessaire, dans la majorité des cas, d’écrire une lettre de motivation pour trouver du travail à Malte. Les procédures sont bien plus légères qu’en France : vous n’aurez pas nécessairement un entretien très formel où l’on vous demandera vos 3 qualités et 3 défauts. Généralement, si l’employeur a un besoin urgent de main d’œuvre, il peut vous faire commencer très rapidement, simplement après un échange sur votre situation et la nature du travail en question.

Mais pour décrocher un entretien, il faut en revanche se préparer au préalable.

Mettre à jour votre CV

C’est la condition numéro une pour trouver un travail à Malte. Votre CV doit impérativement être rédigé en anglais et selon les normes britanniques. On oublie le CV à une page, bien formaté à la française. Ici, on indique toutes nos expériences professionnelles, sans laisser de période creuse. Que ce soit des stages d’observation, des emplois de quelques jours uniquement ou des voyages d’un mois, vous devez tout mentionner. Vous avez des difficultés à construire votre CV en anglais ? Cet article pourra vous aider : CV à Malte !

Cibler la zone géographique

Eviter les lieux en retrait de manière générale. Pourquoi ? D’une part, vous aurez plus de difficultés à trouver un logement. Les offres de colocation à Malte sont bien plus nombreuses dans les villes principales de type Sliema, Saint Julian’s, Swieqi, plutôt que dans les endroits reculés. Pensez-y. Il sera plus fréquent d’y trouver des appartements entiers à louer, mais votre loyer mensuel risque d’être plus élevé. Vous pouvez d’ailleurs poster votre recherche de logement sur le groupe Facebook Français à Malte, Colocation et Logement.

Ensuite, l’inconvénient de chercher du travail dans une ville excentrée est bien entendu la vie sociale. Vous arrivez dans un pays inconnu, il vous faudra donc vous créer un nouveau réseau, faire des rencontres et créer des liens. Et ce n’est pas toujours facile lorsqu’on travaille dans une ville peu active ou peu fréquentée par les jeunes en général.

Faire un point sur les secteurs professionnels recherchés

recherche d'emploi

Trouver rapidement un travail à Malte demande une certaine flexibilité concernant les secteurs professionnels choisis. Tous les corps de métiers ne recrutent pas à Malte, et d’autres sont particulièrement demandeurs de nouveaux candidats. Faites donc un point sur vos bagages professionnels tout d’abord :

  • Dans quel secteur avez-vous le plus d’expérience?
  • Quel est votre domaine de formation?

Mais également sur vos souhaits et votre flexibilité en termes de secteur professionnel :

  • Quelle branche professionnelle vous attire ?
  • Dans quel secteur êtes-vous prêt(e) à travailler ?

Définir votre niveau d’anglais

Travailler à Malte nécessite d’avoir un bon niveau en anglais, voire très bon. La communication à l’oral est primordiale pour pouvoir être embauché dans un poste anglophone. On ne parle pas ici de postes où l’on demande expressément des francophones bien entendu.

Vous ne connaissez pas votre niveau ? Faites le test sur le site Cambridge English.

Un niveau B2 minimum est recommandé pour trouver un travail à Malte. Au-dessous, vous risquez de rencontrer des difficultés de communication face à vos employeurs d’une part, mais aussi face aux clients. Ce qui peut vous empêcher de trouver du travail facilement, mais aussi vous empêcher de vous épanouir professionnellement.

Si en revanche vous n’avez pas un niveau suffisant, cela ne veut pas dire que vous devez renoncer à votre expérience à Malte, bien au contraire ! Il faut simplement revoir votre projet. Commencer par prendre des cours dans une école de langue durant les premières semaines de votre arrivée est une excellente façon de vous améliorer en communication. Vous vous sentirez plus à l’aise et vous rencontrerez d’autres étudiants internationaux, pour toujours communiquer en anglais.

Effectivement, c’est une dépense que vous n’aviez pas prévue ni envisagée, mais elle est parfois indispensable pour pouvoir trouver un travail par la suite et profiter pleinement de votre aventure à Malte.

N’hésitez pas à nous contacter sur notre page Facebook  pour toute demande de renseignement concernant les cours d’anglais et les écoles de langue.

La recherche de travail à Malte

De manière générale, pas de panique si vous ne trouvez pas de travail à Malte depuis la France. La recherche se fait davantage sur place, en se déplaçant directement auprès des entreprises, et en vous présentant personnellement. Pourquoi ? Car les offres ne paraissent pas systématiquement sur internet pour les métiers les plus courants dans la restauration, les bars ou les magasins. La recherche y étant plus ou moins constante et l’embauche se fait davantage au feeling.

En revanche, vous pourrez postuler à certains postes spécifiques sur internet, et par plusieurs canaux.

Postuler à une offre déjà existante

CV Malte

Vous pouvez tout à fait postuler à une offre existante sur le net. Pour cela, il faut bien entendu que votre CV soit prêt, en anglais, mais aussi que vous vous démarquiez le plus possible des autres candidats. La demande est très forte et les candidatures nombreuses. Il est donc important que l’employeur remarque votre CV plus que les autres. A vous d’user de créativité ! Cela peut être une présentation originale ou une façon de postuler qui change de l’ordinaire, bref, on vous demande de vous démarquer !

Où postuler à Malte ?

Les annonces peuvent être publiées sur plusieurs canaux. De plus en plus sont visibles différents groupes Facebook (français ou non). Mais vous pouvez également en trouver sur JobPlus – l’équivalent du Pôle Emploi maltais, MaltaPark ou encore Linkedin. Selon le canal, vous devrez donc envoyer par pièce jointe votre CV ou utiliser le CV directement créé par le site internet en question. C’est le cas de Linkedin par exemple.

Démarcher directement les entreprises sur place

On vous l’a déjà indiqué dans cet article, la plupart des postes se trouvent sur place directement.

Préparez votre démarchage

Ciblez les entreprises qui vous intéressent : bars, cafés, restaurants, magasins, banques etc. Faites une liste et un repérage géographique. C’est important de bien délimiter votre zone de recherche en fonction de votre lieu de résidence. Est-ce facilement accessible en bus ou à pied ? Est-ce proche de votre appartement ? Ensuite, tracez votre itinéraire pour démarcher le plus possible d’entreprise et optimiser votre déplacement.

Vous présenter

Dernière étape : vous déplacer directement auprès des entreprises, muni(e) de vos CV. Présentez-vous et indiquez que vous recherchez du travail, vos disponibilités et votre expérience. A partir de là, les cartes sont dans vos mains et celles de l’employeur, selon ses besoins et votre profil !

Nos conseils

Votre situation

De votre situation va dépendre votre recherche de travail.

  • Si vous êtes en école de langue

Il est tout à fait possible de trouver un emploi à mi-temps afin d’amortir le coût de vos cours d’anglais. De la même façon que pour un poste à temps plein, démarchez les entreprises et indiquez que vous êtes en école de langue, avec un emploi du temps défini. Vous pourrez soit trouver du travail sur le weekend ou en soirée, soit tomber sur une entreprise flexible qui vous propose de travailler durant les demi-journées où vous n’avez pas cours.

  • Si vous avez de l’expérience dans un domaine particulier

Nous parlons ici de domaines spécifiques nécessitant un diplôme particulier de type banque, agence de voyage, ressources humaines etc.

Dans ce cas précis, pensez à Linkedin. De très nombreux postes sont proposés sur le site, et vous pouvez même vous faire démarcher par des employeurs intéressés par votre profil. Bien sûr, il faut en amont mettre à jour toutes vos données, indiquer que vous êtes en recherche d’emploi sur Malte et dans quel(s) secteur(s), et rendre votre profil attractif. De cette façon, les employeurs à la recherche de personnel vous contacteront sans aucun doute.

Adopter le bon comportement

  • Ne pas attendre que les offres viennent à vous

Il n’est pas rare de voir des messages sur Facebook de type « J’arrive à malte le 15 décembre et je cherche un job, merci de me contacter ».

Le travail ne tombe pas du ciel ! A moins d’avoir des compétences uniques et un profil recherché par des chasseurs de tête, ce n’est pas à l’employeur de venir vous chercher, mais à vous de faire les démarches pour trouver du travail. Malte ne change pas de la France en ce sens.

  • Se montrer motivé(e)

Dans la mesure où vous devrez vous présenter à votre employeur, que ce soit via un entretien visio ou en face à face, vous devez vous montrer motivé(e) et dynamique. Vous devez donner envie à ce dernier de vous embaucher de vous avoir dans son équipe. Prenez confiance en vous et montrez le meilleur de vous-même !

  • Se renseigner sur les salaires

Ne soyez pas trop gourmand(e) en termes de salaire à Malte. Ils sont de manière générale plus bas qu’en France, il ne faut donc pas vous attendre à avoir les mêmes revenus ou mieux gagner votre vie. Pour plus d’information sur les salaires à Malte, vous pouvez lire cet article sur : Le salaire à Malte.

  • Ne pas mentionner votre vie temporaire à Malte

Les entreprises à Malte veulent éviter une chose : que les employés partent après quelques mois. Et c’est pourtant ce qui arrive assez régulièrement car les expatriés vont et viennent sur l’île. Pour éviter que les portes ne se ferment devant vous, essayez tant que faire se peut de ne pas mentionner votre temps sur place à Malte. Si vous êtes honnête et indiquez que vous pensez n’être là que pour 6 mois, avoir un poste offert en CDI sera assez difficile, on ne vous le cache pas !

Pour conclure

Vous savez donc maintenant comment maximiser vos chances de trouver un travail à Malte.

N’oubliez pas également que le réseau est très important sur l’île. C’est en multipliant vos connaissances que vous allez pouvoir vous créer des opportunités de travail et vous ouvrir des portes. N’hésitez donc pas à faire des rencontres, à participer à des événements et à sortir !

Related posts