Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Le salaire à Malte : à quoi faut-il s’attendre ?

Vous êtes nombreux à souhaiter venir travailler à Malte, et ce pour diverses raisons : apprendre l’anglais, se faire une première expérience à l’étranger, donner un coup de boost à votre CV et se faire de l’argent ? Pas forcément ! Bien que l’île fasse partie de l’Union Européenne, vous ne devez pas espérer un salaire supérieur ou même équivalent à celui de France, loin de là ! Les salaires à Malte sont plutôt bas, voire très bas.

De manière générale, on ne vient pas à Malte pour se faire de l’argent mais plutôt pour se faire une expérience, y apprendre l’anglais et profiter d’un cadre de vie agréable.

Heureusement, certaines entreprises sont plus rémunératrices que d’autres. Alors, quel est le salaire moyen à Malte ? Quels sont les secteurs les plus rémunérateurs ? On fait le point ensemble.

Le salaire minimum à Malte

Il faut tout d’abord savoir que le monde du travail est plutôt à l’anglo-saxonne, et que vous devez donc vous préparer à travailler au minimum 40h par semaine. Les 35h françaises n’existent pas ici !

Le SMIC Maltais

Asseyez-vous bien, le salaire brut minimum à Malte est de 760€ par mois. C’est-à-dire environ 680€ net mensuels. C’est peu, très peu ! Il augmente au fur et à mesure des années, mais fait tout de même partie des salaires minimum les plus bas d’Europe. Il est même situé en dessous de celui de l’Union Européenne, qui est d’environ 920€.

Personne qui n'a plus d'argent

Pour comparaison, la Slovénie, Chypre et l’Espagne ont des salaires minimums plus élevés avec respectivement 890€, 920€ et 1050€ (chiffres année 2019), bien que Chypre n’aie officiellement pas de minimum établi.

Malte a donc un retard assez conséquent concernant les salaires et le niveau de vie des personnes exerçant un métier payé au SMIC. Difficile d’imaginer qu’il y ait de tels écarts de salaires entre pays de l’Union Européenne, quand on pense que le Luxembourg, les Pays Bas et la France ont respectivement pour salaire brut minimum plus de 2000€, 1600€ et 1500€.

C’est effectivement très peu si l’on considère le prix des logements à Malte. Il est impossible de se payer un appartement entier qui peut vite revenir à 3 fois le salaire minimum maltais. Et une chambre en colocation peut donc représenter l’intégralité de votre salaire si vous êtes au SMIC.

Si vous avez des difficultés à trouver votre logement, demandez conseil à notre équipe d’experts sur place : Coloc UP Malte, qui vous conseillera au mieux pour économiser un maximum pour votre hébergement à Malte.

Les emplois payés au SMIC à Malte

De manière générale, les emplois qui seront payés au SMIC à Malte seront ceux qui ne nécessitent pas de diplôme particulier ou pas de compétences spécifiques. Il peut s’agir d’emplois en restauration dans le service, dans les bars, la vente dans les magasins etc.

Il n’est pas rare de se voir offrir des postes payés à 5€ de l’heure dans ces secteurs. Bien sûr, vous pourrez toujours augmenter vos revenus grâce aux pourboires (et notamment en bar et restauration).

Cela ne veut pas pour autant dire que vous ne pourrez espérer plus à Malte. Le salaire moyen est plus conséquent.

Le salaire moyen à Malte

Heureusement, le salaire moyen est tout de même plus élevé que le SMIC ! En moyenne, vous pouvez gagner entre 1000€ et 1200€ selon vos compétences. On en convient, cela reste tout de même bas, mais encore une fois ne vous attendez pas à avoir le même niveau de vie qu’en France.

Selon l’institut national des études à Malte, le salaire moyen brut du pays serait de 18600€ en 2018, c’est à dire environ 1200€ net par mois.

Vous pouvez espérer gagner ce salaire en travaillant comme agent administratif dans les écoles de langue par exemple, agent de réservation, conseiller en voyages etc.

Les secteurs les plus rémunérateurs à Malte

rémunération à Malte

On aborde le sujet qui va vous faire sourire : oui, il y a des secteurs d’activité rémunérateurs à Malte ! Certains vont vous demander des compétences particulières, de l’expérience ou des diplômes, d’autres seront tout simplement en manque cruel d’employés et ne seront clairement pas regardant sur votre parcours.

Attention en revanche, on le dit et le répète, un niveau d’anglais minimum est attendu pour la plupart des postes à Malte, et surtout les mieux payés. Si vous souhaitez obtenir un poste mais que votre anglais et votre communication ne sont pas au top, la meilleure solution est en amont de suivre des cours d’anglais dans une école de langue à Malte. Quelques semaines peuvent suffire pour vous remettre dans le bain, vous débloquer en termes de communication. Pour obtenir gratuitement les meilleurs conseils sur les écoles de langue et connaître les cours qui vont aideront dans votre démarche, contactez notre service School Up.

Alors, quels sont les secteurs les plus rémunérateurs à Malte ?

Le e-gaming

Secteur numéro 1 et le plus connu pour les expatriés et les locaux : le e-gaming à Malte. Quesako exactement ? Ce sont toutes les plateformes de jeux en ligne : casino, paris sportifs, paris en ligne divers. De très grosses entreprises spécialisées en e-gaming se sont installées à Malte pour bénéficier de la taxation très intéressante que le pays offre, comme Betclic par exemple ou encore Sigma. De ce fait, les postes à pourvoir sont innombrables : service clientèle, programmation et développement, marketing, ressources humaines… si vous avez un bon niveau en anglais et en plus une compétence particulière, vous pouvez très vite monter les échelons et avoir un salaire élevé. On parle ici de postes à plus 2000€ voire 3000€.

Attention, ce n’est pas l’eldorado non plus, il y a un fort taux de turnover et les horaires sont souvent décalés. Mais on n’a rien sans rien !

L’immobilier

Ce secteur est clairement en boom depuis plusieurs années, du fait de la constante attractivité de Malte et des opportunités que le pays offre. Que les étrangers viennent sur 6 mois ou plusieurs années, ils sont tous à la recherche de logement et c’est toute une fourmilière qui s’organise autour du marché de l’immobilier à Malte. En revanche, être agent immobilier est rarement un métier salarié. Il vous faudra vous lancer en statut d’autoentrepreneur, dit « self employed » ici, autrement dit en freelance. Vous travaillez pour des agences immobilières et obtenez une commission sur chaque vente ou location que vous faites. C’est donc à vous de chercher vos clients et de faire en sorte qu’ils confirment la réservation avec vous. Là encore, ce secteur nécessite bien sûr un très bon niveau en anglais, dans la mesure où la clientèle est internationale.

Les métiers spécifiques

SEO Malte

D’autres métiers plus spécifiques peuvent être très bien rémunérés à Malte, selon l’entreprise pour laquelle vous travaillez et vos compétences. Et oui, le salaire aussi se négocie ici.

Certaines agences de voyages d’affaires proposent des salaires tout à fait corrects (sur la base de votre expérience), mais demandent une certaine disponibilité en termes d’horaires de travail. Tous les postes dans le marketing, la banque, les développeurs web, la communication, les ressources humaines etc sont de bonnes pistes pour un salaire intéressant à la fin du mois quand vous avez les compétences requises.

Consultez nos offres et postulez directement sur notre site internet.

Nos conseils

L’anglais à privilégier

Pour augmenter vos chances d’avoir un bon salaire à Malte, privilégiez un emploi nécessitant de parler anglais. C’est primordial ! Si vous avez un bon niveau, vous pouvez espérer trouver un travail dans votre domaine, être efficace et donc négocier votre salaire.

Les diplômes ne sont pas nécessairement demandés, c’est davantage l’expérience et/ou vos atouts qui sont jugés !

Bien préparer votre projet

Il est important de bien préparer votre projet sur Malte : pourquoi venez-vous à Malte ?

Si c’est réellement et uniquement pour gagner de l’argent, on vous conseille de vous focaliser sur les métiers les plus rémunérateurs, comme le e-gaming ou un métier plus spécifique en fonction de vos compétences.

Si c’est pour apprendre l’anglais, il sera difficile de trouver un travail bien payé sans un bon niveau d’anglais. Il vous faudra donc certainement prendre de vos économies et préférer un séjour linguistique, quitte à avoir un travail à mi-temps à côté afin d’amortir vos frais.

Pour conclure

Vous voilà un peu mieux renseignés sur les salaires à Malte. Bien que les salaires moyens soient effectivement plus bas qu’en France, vous pouvez bien gagner votre vie sur l’île. Tout dépend de vos bagages en termes d’expérience, de votre niveau d’anglais et de votre motivation.

Et pas d’inquiétude si vous ne trouvez pas d’emploi avant d’arriver à Malte, la plupart des embauches se fait directement sur place !

Vous pouvez également poster toutes vos questions sur le groupe Facebook Français à Malte : Stages & Jobs

Related posts