Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Brexit et stage à l’étranger : Malte, une bonne alternative

Depuis le 31 janvier 2020 minuit, le Royaume-Uni ne fait plus partie de l’Union Européenne. Le pays, qui avait rejoint l’Union en 1973, a décidé de se retirer 46 ans plus tard. Une décision qui va sans doute impliquer de nombreux changements, tant sur le plan économique que touristique.  Qu’en est-il donc de l’espace Schengen et de vos projets de stage à l’étranger ? Quelles sont les conséquences et pourquoi Malte se révèle être la solution la mieux adaptée ? La réponse dans cet article !

Brexit : qu’est-ce que c’est et où en est-on ?

brexit

Qu’est-ce que le Brexit ?

Le Brexit représente la décision du Royaume-Uni de quitter l’Union Européenne et donc les lois qui la régissent. Cela concerne le Royaume tout entier, à savoir : l’Angleterre, le Pays de Galles, L’Ecosse et l’Irlande du Nord.

Cela faisait déjà plusieurs années que le Brexit devait avoir lieu, mais aucun accord n’avait jusqu’alors été trouvé par les deux parties pour le concrétiser.

Où en est le Brexit ?

Le 24 janvier 2020, l’Union Européenne et le gouvernement britannique ont signé un accord de retrait du Royaume-Uni de l’UE. Il a pris effet au 31 janvier à minuit.

Une période de transition a été décidée, qui s’étend jusqu’à fin décembre 2020, et durant laquelle rien ne change en termes de régulations et de lois européennes. Elle peut cependant être reconduite jusqu’à décembre 2021 ou 2022, si la décision est prise avant le 1er juillet 2020.

Cette période va servir à établir les nouvelles bases et règles appliquées au transport des marchandises et des hommes sur et depuis le territoire. Car bien que le Brexit soit effectif, il reste encore à déterminer le nouveau cadre légal de ces dispositions.

Le droit de l’Union Européenne arrête donc de s’appliquer au Royaume Uni dès la fin de la période de transition, à la suite de laquelle le pays devient donc un Etat tiers à l’UE.

L’espace Schengen et les problématiques engendrées

Pour rappel, l’Espace Schengen est un accord signé entre tous les états membres de l’Union Européenne et permettant la libre circulation des biens et des hommes. Les étudiants ressortissants de l’UE souhaitant effectuer un stage à l’étranger peuvent donc partir en mobilité librement dans n’importe quel pays de l’Union Européenne, sans visa.

Avec le Brexit, l’espace Schengen s’arrête aux frontières du Royaume-Uni. A l’heure actuelle, on ne sait pas quelles seront les formalités d’entrée dans le pays une fois la période de transition passée. Cela fait partie des points à éclaircir durant les prochains mois.

Les étudiants français et les stages à l’étranger

La demande de stage à l’étranger par les Français

Chaque année, des milliers d’étudiants et adultes français se lancent dans un stage à l’étranger. Parmi eux, un grand nombre optent pour le Royaume-Uni, motivés par l’apprentissage de l’anglais et l’immersion dans un pays anglophone. Les stages Erasmus + sont les plus plébiscités, dans la mesure où ils permettent au plus grand nombre d’accéder à un stage et d’être indemnisés.

Pour tous les étudiants qui sont déjà en stage au Royaume-Uni, rien ne change. Ils peuvent terminer leur programme comme prévu, jusqu’au 31 décembre 2020 (date de la fin de transition officielle).

Passée cette date, on ne sait pas ce qu’il adviendra du programme Erasmus + au Royaume Uni, ni des conditions d’études sur place.

Formalités d’entrée au Royaume-Uni

route royaume-uni

Il est probable qu’il faille à terme un visa pour pouvoir rester plus de 3 mois sur le sol britannique. A ce jour, rien n’est encore officiel ni décidé. Mais dans la mesure où le Royaume-Uni ne fait plus partie de l’espace Schengen, les conditions des pays tiers pourront s’appliquer : le visa sera-t-il nécessaire ? Pourra-t-il être payant ? Sera-t-il soumis à quota ? Autant de questions qui restent pour le moment sans réponses officielles.

Vous souhaitiez partir au Royaume-Uni : quelles sont les solutions ?

Si vous prévoyez de partir en stage d’ici la fin de l’année, avec Erasmus ou dans le cadre de vos études, les conditions incertaines de voyage au Royaume Uni peuvent freiner et ralentir vos démarches. Quelles sont donc les solutions qui s’offrent à vous ?

Profiter de l’année de transition

Les conditions de mobilité étudiante ne changent pas durant toute l’année 2020 au Royaume-Uni. Vous pourrez donc y effectuer votre stage tant que la période de transition est toujours en place.

Attendre la fin de la période transitoire

On ne vous le conseille pas réellement, car même si la fin officielle de la période transitoire est fixée à décembre 2020, elle peut être étendue à fin 2021 ou 2022. Il serait donc dommage de remettre votre projet de stage à l’étranger en 2022.

Privilégier un autre pays anglophone

Il existe bien d’autres alternatives au Royaume-Uni si vous souhaitez faire un stage à l’étranger dans un pays anglophone. D’autres destinations sont aussi facile d’accès et proche de la France, pour vous permettre de concrétiser votre projet de mobilité étudiante.

Malte, une alternative à l’Angleterre

Malte La Valette

De plus en plus de futurs stagiaires choisissent Malte comme destination pour leur mobilité. Longtemps inconnue de la plupart des Français, l’île fait beaucoup parler d’elle et est aujourd’hui une des destinations les plus demandées en stage à l’étranger. Quelles en sont les raisons ?

Un pays dans la zone UE

Malte fait partie de l’Union Européenne depuis 2004 et donc de l’espace Schengen. Il n’y a actuellement aucun débat sérieux sur la sortie de l’Union du pays, et cela n’est pas en projet. Vous pouvez donc vous lancer sans inquiétude dans les démarches d’inscription pour un stage à Malte.

Enfin, le pays a adopté l’Euro en 2008, ce qui facilite également votre vie sur place ! Nul besoin donc de changer votre monnaie.

De nombreuses offres de stage

accord de stage

Malte fait partie des pays les plus demandeurs en stagiaires. Eté comme hiver, les offres de stage sont très nombreuses et vous pourrez très facilement trouver une entreprise pour votre expérience à l’étranger.

N’hésitez pas à contacter notre service de stage et à postuler aux offres en ligne ! Aucune annonce ne correspond à vos besoins ? Envoyez-nous votre candidature spontanée et nous nous chargeons de vous trouver un stage à Malte !

Que ce soit par le biais d’Erasmus + ou de votre école, la seule condition est d’être en possession d’une convention de stage.

Un climat idéal

Nul besoin de comparer le climat de Malte et du Royaume-Uni ! Avec ses températures idéales et plus de 300 jours de soleil par an, Malte gagne haut la main le combat ! D’avril à octobre, vous pouvez profiter des rayons du soleil quasi quotidiens, des plaisirs de la Mer Méditerranée et des nombreuses activités extérieures de l’île. Il est tout de même bien plus motivant d’attaquer une journée de stage par un ciel bleu ensoleillé que par une bruine et un vent désagréable.

Un pays anglophone

Si vous ne connaissez pas Malte, sachez que l’île a l’avantage d’être bilingue maltais/anglais. De par la colonisation britannique qui a duré plus de 150 ans, l’anglais a été conservé et officiellement adopté en plus du maltais. De ce fait, la vie quotidienne de l’île est en anglais : dans les magasins, les journaux, mais aussi les affiches publicitaires et les échanges avec les commerçants : tout est en anglais. Une bonne façon d’apprendre la langue, toujours au soleil !

Le conseil Oh My Up

Si le but premier de votre stage est d’apprendre l’anglais, n’hésitez pas à combiner stage et séjour linguistique ! De très nombreuses écoles de langue sont installées sur l’île et proposent des formules variées, qui s’adaptent à chaque étudiant et à son planning. Vous êtes en stage la journée ? Les cours du soir vous permettront d’améliorer vos compétences linguistiques et d’accéder à une formation d’anglais à moindre coût ! Vous souhaitez gagner en niveau rapidement ? Les cours particuliers sont très efficaces en face à face avec un professeur ! Et pour ceux qui disposent de plus de temps, on vous recommande à 100% de dédier la première partie de votre séjour à une formation complète en école de langue, du lundi au vendredi.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter notre service : Séjour Linguistique.

Le stage à l’étranger : pour conclure

Le Brexit change la donne en ce qui concerne les stages à l’étranger, et il reste de très nombreux points assez nébuleux quant aux mobilités étudiantes. Devant cette incertitude, ouvrez-vous à la possibilité d’une autre destination anglophone, qui vous permettra de concrétiser de façon certaine votre projet et/ou de ne pas retarder vos études. Lorsque la période de transition sera passée, nous en saurons tous davantage et pourrons nous préparer aux nouvelles mesures et accords prises entre les différents gouvernements. En attendant, Malte se dresse comme la solution la plus sûre et efficace pour votre stage, en plus de vous offrir une expérience et un cadre de vie très agréable.

Rédigé par Méline – Team Oh My Up

Related posts