Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Nos 6 conseils pour bien préparer son voyage à Malte

Si vous prévoyez prochainement un voyage à Malte en tant qu’expatrié, touriste ou encore étudiant, les préparatifs de votre départ peuvent être un réel casse-tête. Il est difficile de se retrouver parmi toutes les éventuelles démarches en France, de penser judicieusement à tout ce que l’on doit emmener ou laisser en France. Que devez-vous emporter dans votre valise ? Quels sont les points importants à vérifier avant votre départ ? Que devez-vous prévoir en termes de compte bancaire et forfait téléphonique ? Qu’en est-il de votre assurance santé ? Autant de questions que l’on se pose tous pour tout séjour à Malte qu’il soit de courte durée ou non. Voici donc nos 6 conseils pour bien préparer son voyage à Malte.

1 – Les billets d’avion

Première chose à préparer en avance : l’achat de votre billet d’avion pour Malte. De manière générale, plus vous vous y prenez tôt, moins le tarif est élevé. Mais pas toujours ! Nous avons la chance de pouvoir nous rendre à Malte par de nombreuses compagnies, dont les low costs. Les tarifs peuvent donc être très intéressants, même à la dernière minute.

Les compagnies aériennes

Ryanair

Diverses compagnies aériennes desservent Malte depuis la France et l’Europe. Parmi elles, on peut compter sur la numéro 1 et la plus importante : Ryanair. Elle dessert plusieurs villes en France comme Toulouse, Marseille, Nantes et Paris Beauvais. La Belgique peut également en profiter avec une ligne directe depuis Bruxelles. Transavia propose de son côté quelques lignes directes : Nantes, Lyon et Paris. Et les Suisses peuvent profiter des vols avec Easyjet depuis Genève.

Voyager en low cost vous permet de faire de réelles économies. Certains vols vous coûteront moins de 20€ en aller simple selon la période et le jour souhaité !

Si vous souhaitez éviter les low costs, les compagnies Air France et Air Malta proposent des vols depuis Lyon, Marseille (Air Malta) ou bien sûr Paris (Air France et Air Malta).

Nos conseils

Réserver un billet simple

Excepté dans le cas où vous venez en vacances à Malte, nous vous recommandons de ne pas acheter de billet d’avion retour et de vous contenter uniquement de l’aller. Pourquoi ? Car une expérience sur l’île ne se déroulera jamais selon vos plans. Vous aurez beau vous dire que vous ne venez que pour 3 mois de stage à Malte, 4 semaines d’école de langue ou minimum 6 mois d’expatriation, la date de votre retour pourra changer du jour au lendemain. Selon votre ressenti sur place, les opportunités et les rencontres, votre situation sera changeante ! Et il est bien souvent plus économique de réserver un vol retour simple à quelques semaines de votre départ que de modifier votre vol déjà existant. Vous savez quand vous arrivez, mais ne savez jamais quand vous allez repartir ! C’est aussi ça, la magie de Malte.

Pensez à votre franchise bagage

Venez-vous à Malte en tant que touriste ? Stagiaire ? Venez-vous pour plusieurs mois ? Semaines ? Selon votre situation, il sera judicieux ou non de prendre une valise en soute. L’option étant assez couteuse en low cost, ce supplément peut être évité dans certains cas. En vacances à Malte, vous pouvez tout à fait n’emporter avec vous qu’un bagage en cabine (surtout si vous venez en été : les maillots, shorts et robes ne prennent pas beaucoup de place !).

En stage ou école de langue durant 2 ou 3 mois, vous pouvez également éviter un bagage en soute en choisissant plutôt l’option des 2 bagages cabines avec Ryanair.

Et bien sûr, si votre séjour à Malte dure plus longtemps, on vous recommande une valise afin de pouvoir faire face aux différentes saisons et à ne pas devoir mettre les mêmes vêtements chaque jour !

2 – La santé

Parce-qu’il est important de s’assurer et d’être bien couvert lors d’un déplacement plus ou moins long à l’étranger, voici ce à quoi vous devez penser pour bien préparer votre séjour à Malte.

La Carte européenne d’assurance maladie

Que vous soyez touriste ou expatrié, on vous recommande de demander votre carte européenne d’assurance maladie. Délivrée gratuitement et valable pendant un an, cette carte vous permet de vous faire rembourser vos dépenses médicales à Malte par la sécurité sociale française. Un conseil : faites votre demande un bon mois à l’avance afin d’avoir le temps de la recevoir avant votre départ.

Evidemment, votre mutuelle ne vous sera d’aucune utilité à Malte puisqu’elle ne sera pas reconnue.

NB : Si vous comptez travailler à Malte, vous bénéficierez de la sécurité sociale maltaise dès lors que vous aurez un contrat de travail et que vous demanderez un numéro de sécurité sociale maltais.

Vos médicaments prescrits en France

Si vous avez besoin de médicaments de façon récurrente, comme de la Ventoline pour les asthmatiques, votre pilule contraceptive ou toute autre médicamentation quotidienne, vous devrez anticiper vos besoins. Il peut être judicieux de demander plusieurs boîtes de médicaments avant de partir, même s’ils ne seront alors pas toujours remboursés. Malte a beau faire partie de l’Union Européenne, vous ne trouverez pas les mêmes produits pharmaceutiques qu’en France.

Faites traduire vos ordonnances

Si vous nécessitez une médicamentation plus poussée suite à un problème médical majeur, et devez donc être en mesure d’avoir accès à un médicament précis, on vous recommande de faire traduire votre ordonnance en anglais, de façon à pouvoir acheter votre médicament sur place.

NB : Vous pouvez également emmener votre carnet de santé si vous comptez rester un certain temps à Malte.

Vos produits de beauté spécifiques et d’hygiène

produit d'hygiène

Si vous avez des problèmes de peau ou tout simplement l’habitude d’utiliser des produits de beauté spécifiques et particuliers, emmenez-les à Malte dans la mesure du possible. Ici, les produits d’hygiène et de beauté sont extrêmement chers. Il en va de même pour les produits contraceptifs comme les préservatifs, ou même la pilule du lendemain en cas d’accident. Bien sûr, vous aurez alors besoin de prendre une valise en soute car les liquides de plus de 100mL ne sont pas autorisés en cabine.

3 – Les différents comptes et abonnements en France

Que ce soit votre compte bancaire ou votre abonnement téléphonique par exemple, quelques points sont à vérifier avant votre départ à Malte.

Votre compte bancaire

Il est inutile de fermer votre compte bancaire français. Au contraire, nous vous recommandons de le conserver et de bien prévenir votre banque que vous partez à l’étranger durant un certain temps. Modifiez bien votre adresse (indiquez celle de vos proches restant en France par exemple) pour toute correspondance. Il est également important de vérifier les conditions de retraits à l’étranger (en UE) et vos plafonds, quitte à les modifier s’ils ne sont pas suffisants. Pensez qu’à Malte, il vous sera nécessaire d’avoir des espèces sur vous, car tous les établissements n’acceptent pas la carte bancaire. Les retraits seront donc nombreux.

Enfin, préférez un compte français dans une agence physique et non en ligne, car si vous êtes amené(e) à ouvrir un compte bancaire maltais, certaines banques vous demanderont une attestation officielle de votre établissement bancaire en France, difficilement délivrable par les agences en ligne.

Retrouvez plus d’informations à ce sujet sur notre article concernant les comptes bancaires maltais et les différentes démarches à faire sur l’île.

Votre forfait téléphonique

téléphone

Vous pouvez conserver votre forfait téléphonique français. Les communications passeront sans problème dans la mesure où elles sont désormais gratuites au sein de l’Union Européenne.

Vérifiez bien cependant vos capacités internet : Votre data devra être suffisant pour couvrir vos besoins sur place. La plupart des cafés disposent du wifi, mais à l’extérieur, vous utiliserez très souvent la 4G pour vous renseigner sur votre localisation, les activités, les restaurants, les taxis aux alentours etc.

NB : Attention, certains expatriés à Malte se sont vus réajuster leur facture de téléphonie mobile car leurs communications depuis Malte dépassaient celles émises depuis la France.  Selon votre opérateur et d’autres paramètres qui sont encore assez nébuleux, il faut rester prudent(e) lors de vos communications vers la France et préférer Whatsapp par exemple.

Abonnement Netflix

En tant qu’expatriés à Malte, on le sait tous, Netflix est devenu notre religion ! Si bien qu’il a sa place dans cet article. On ne regarde finalement plus la télévision mais Netflix. Alors on vous conseille grandement de conserver votre abonnement, qui sera valable à Malte. Attention en revanche, soyez prévenu(e) : Les droits Netflix changent en fonction des pays. A partir de plusieurs mois d’utilisation dans un pays étranger, votre localisation sera reconnue et votre programme Netflix changera automatiquement pour celui de Malte ! Même si beaucoup de films et séries restent identiques, vous apercevrez quelques changements… des bons comme des moins bons ! (On a pleuré quand on a découvert que l’intégral d’Harry Potter n’était pas inclut dans Netflix Malte… Byebye Sirius Black, tu nous manques.)

4 – Que faut-il emmener dans sa valise ?

valise voyage

On a beau se faire une check list en bonne et due forme (pour les plus organisés !), on arrive toujours à oublier quelque chose et à le remarquer une fois arrivé(e) à Malte. Evidemment, on ne peut pas penser à tout, surtout lorsqu’on arrive dans un pays que l’on ne connait pas. Alors voici les indispensables de votre valise pour tout voyage à Malte.

Le contenu de votre valise

Deux fondamentaux vous seront nécessaires en toute saison : un adaptateur (type UK) tout d’abord. Les prises ne sont pas les mêmes qu’en France, ne l’oubliez pas ! Il est toujours possible d’en acheter à l’aéroport tout comme à Malte, mais les prix peuvent être supérieurs à la France. Si possible, ramenez-en au minimum 2. Ensuite, des bouchons d’oreille ! Cela parait étonnant, mais on vous le recommande vivement. Les travaux sont nombreux à Malte et les Maltais se lèvent tôt, très tôt. Depuis 5h du matin, vous pourrez entendre du bruit dans la rue (voitures et passants) si votre logement est peu ou mal isolé. Pour toutes les victimes du sommeil léger, les bouchons d’oreilles seront une bénédiction !

Les vêtements

Pensez à prendre tous types de vêtements quelle que soit la saison ! Mis à part en été où vous ne risquez pas d’avoir froid, le temps est très changeant à Malte et vous pouvez avoir chaud en février comme très froid en janvier. Par temps de pluie ou nuageux, le froid peut être désagréable de novembre à mars. Prévoyez donc toujours une veste voire un manteau et une écharpe à cette période.

En été, pas de quoi vous poser trop de questions : shorts, jupes, robes, tee shirt et débardeurs, bref, des habits légers ! Il fait chaud, très chaud ! N’oubliez pas votre maillot de bain évidemment et surtout vos lunettes de soleil qui vous seront utiles au quotidien. Prenez quand même un petit voile léger pour vous protéger de la climatisation utilisée à outrance durant l’été dans les bus et les restaurants. On tombe vite malade si on ne se couvre pas !

Les chaussures

Les rues de Malte étant souvent en travaux et pas toujours bien entretenues, préparez-vous à marcher en baskets ! Oubliez les talons hauts si vous voulez éviter de les abîmer ou pire, de trébucher sur un caillou et tomber devant une foule de touristes et de locaux… D’autant plus que vous ferez de nombreuses escapades et excursions. Il sera donc plus confortable d’avoir de bonnes chaussures plates aux pieds !

On va détruire l’idée que certains d’entre vous se font de Malte : prévoyez des chaussures bien étanches si vous venez de décembre à février. What ? De la pluie ? Et oui ! Il peut pleuvoir à Malte, et quand c’est le cas, Dame Nature n’y va pas de main morte ! Les rues sont très vite inondées (le système d’évacuation d’eau étant inexistant à Malte) et il vous faudra franchir de véritables rivières pour accéder à votre bus. On dit au revoir à notre dignité et on achète des chaussures bien étanches, voire même des bottes en caoutchouc !

Les accessoires

De mars à octobre : pensez à prendre votre masque et votre tuba si vous aimez le snorkelling ! De magnifiques spots sont à découvrir à Malte avec des poissons multicolores, des fonds marins grandioses et une eau transparente et profonde. Si vous en avez, des chaussons de plage vous seront très utiles également. Les bords de mer étant rocheux pour la plupart, il peut être douloureux d’atteindre la mer par les rochers !

De même durant cette période, n’oubliez pas votre crème solaire indice 50 impérativement. Le soleil est très dangereux à Malte, l’indice UV pouvant atteindre 10 ou 11 en plein été. Evitez donc l’exposition prolongée et durant les heures les plus chaudes de la journée, et ne pensez pas vous exposer sans crème (cancer assuré !).

En toute saison, n’oubliez pas vos lunettes de soleil. Même s’il peut faire un peu froid l’hiver, le soleil n’en reste pas moins –très- éblouissant. Dans un pays où on dénombre plus de 300 jours d’ensoleillement par an, cet accessoire est salvateur !

Les documents

Les documents d’identité

passeport

Voyagez impérativement avec des documents d’identité en cours de validité. Malte faisant partie de l’Union Européenne, vous pouvez voyager avec votre passeport ou votre carte d’identité. Bien que la validité de cette dernière ait été prolongée en France, soyez toujours prudent(e) en prenant l’avion pour l’étranger, car l’embarquement peut vous être refusé selon le pays de destination et selon le personnel que vous avez en face de vous.

Votre permis de conduire

Que vous ayez l’intention de conduire ou non à Malte, prenez votre permis de conduire avec vous ! On ne sait jamais. Il n’est pas nécessaire d’avoir le permis international et il pourra toujours vous arriver de conduire sur l’île. Attention, on roule à gauche et le volant est à droite. Mais pas d’inquiétude, on se fait souvent des nœuds au cerveau à ce sujet, la pratique est bien simple qu’elle n’y parait.

5 – Voyager avec un animal de compagnie

chat

Bien qu’on le déconseille pour des raisons de praticité, vous pouvez avoir envie de venir à Malte avec votre animal de compagnie. Si tel est le cas, un certain nombre de démarches sont à effectuer pour pouvoir emmener votre compagnon à 4 pattes.

Assurer son animal de compagnie

Pour votre logement par exemple, votre propriétaire peut exiger que votre animal soit assuré. Mais pour vous également, c’est une garantie supplémentaire sur place, s’il arrivait quoi que ce soit.

Des vaccins à jour

Tous les vaccins doivent être à jour et mentionnés sur le carnet de vaccination de votre animal. Prenez rendez-vous chez le vétérinaire avant votre départ pour faire un check up complet et être en règle pour pouvoir partir l’esprit serein !

Bien vous informer sur les compagnies aériennes

Selon les compagnies aériennes, le transport des animaux de compagnie est soumis à différentes règles. Certaines races de chiens sont interdites dans les avions par exemple. C’est le cas des races à nez « écrasé », qui ont plus de difficultés à respirer et ne supporteraient pas la pression d’un voyage dans les airs. Le transport de votre animal doit être expressément autorisé par la compagnie, après lui avoir envoyé les éléments suivants : race, taille, poids du chat ou du chien et dimensions de la cage. Sachez que le transport des animaux en avion est soumis à quota et doit être demandé à la compagnie avant départ et confirmé par celle-ci.

6 – Les applications maltaises à télécharger

Vous pouvez prendre de l’avance sur le téléchargement de certaines applications maltaises qui vous seront utiles au quotidien.

Bolt

C’est la compagnie de taxis de référence à Malte. Equivalente à Uber en France, elle vous permet d’avoir un chauffeur privé en moins de 2 minutes et pour un prix très abordable. Téléchargez l’application Bolt sur votre téléphone et intégrez-y votre carte bancaire. Les courses pourront soit être payées par CB, soit par espèces, selon votre choix.

Si vous n’avez pas envie de prendre le bus depuis l’aéroport à votre arrivée et avec vos valises, on ne peut que vous recommander de prendre un Bolt. Utilisez le code LMN6N pour bénéficier de 5€ de réduction sur votre première course.

Tallinja

Tallinja, c’est le réseau des transports en commun à Malte. Que vous soyez touriste ou expatrié, vous vous servirez plusieurs fois par jour de l’application, qu’il faut donc télécharger. Elle vous permet de planifier vos trajets en bus, mais également de voir en temps réel l’arrivée de votre bus.

Pour ceux qui resteraient sur l’île un certain temps, on vous recommande même de commander votre carte Tallinja depuis la France, quelques jours avant votre arrivée. Elle vous permet d’avoir une réduction sur tous vos trajets de bus (comptez généralement 0,75cts pour un ticket de deux heures au lieu de 1,5€ ou 2€ à l’unité et sans carte – tarif adulte sur ligne classique). La carte vous coûtera environ 30€ (incluant une recharge sur votre carte) et est livrée à l’adresse indiquée lors de votre commande. De cette façon, vous gagnerez un peu de temps pour la livraison et éviterez de devoir payer le plein tarif trop longtemps en attendant de la recevoir.

Pour conclure

Vous voilà maintenant bien préparé(e) pour votre séjour à Malte ! Dernier conseil : faites-vous une check list de tout ce à quoi vous pensez, les objets que vous utilisez au quotidien et qui pourront vous servir sur place, les médicaments, les documents etc. Le départ est proche !

Rédigé par Méline – Team Oh My UP

Related posts