Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Les démarches pour travailler à Malte

Travailler à Malte est l’objectif de nombreux francophones, que ce soit pour leur première expérience à l’étranger ou dans une volonté de changement de vie. S’il est vrai que trouver un job est assez simple sur l’île lorsque votre niveau d’anglais est suffisant, il faut cependant effectuer un certain nombre de démarches pour travailler à Malte. Pas d’inquiétude, elles sont relativement simples et rapides ! Alors, que faut-il savoir et prévoir ? On vous dit tout dans cet article.

coworking

La carte de résident

C’est l’inquiétude numéro 1 des Français ! La fameuse carte de résident à Malte. Avant tout, il faut savoir qu’elle n’est obligatoire qu’à partir de 3 mois passés sur le sol maltais. Bien entendu, si vous travaillez dès votre arrivée, nous vous conseillons d’entamer les démarches dès que possible, car le temps d’obtention de la carte peut être assez long, croyez-nous !

Qu’est-ce que la carte de résident ?

Comme son nom l’indique, c’est une carte qui prouvera de votre résidence principale à Malte. En clair, elle fait office de carte d’identité maltaise. Elle comporte votre photo, vos nom et prénoms, votre adresse à Malte, mais aussi et surtout votre numéro d’identité. Bien qu’il n’apparaisse pas sur la carte physique, votre dossier y étant lié comprend également votre statut : employé(e), self employed etc.

Comment l’obtenir ?

Pour obtenir la carte de résident, vous devez faire une demande auprès du bureau de l’Identity Malta, situé depuis peu à Msida.

NB : Les locaux ont récemment changé pour Msida, Valley Road. Certaines démarches doivent encore être effectuées à l’ancien bureau situé à Valletta, Evans Building.

Quels sont les documents nécessaires pour constituer le dossier ?

Avant de vous rendre à Msida, vous devrez monter un dossier avec une liste de documents bien précis. C’est une fois que vous disposerez de toutes les pièces que vous pourrez aller au bureau de Msida. Vous devez vous y rendre sans rendez-vous. Attendez-vous en revanche à un certain temps d’attente pour pouvoir déposer votre dossier.

Pour les applicants membres de l’Union Européenne :

  • Le formulaire de demande de résidence appelé Form ID 1A
  • Le formulaire électoral si vous souhaitez participer aux élections européennes, appelé Electoral Form
  • Le formulaire de déclaration d’emploi ou d’auto entreprenariat, appelé CEA Form A
  • La déclaration d’emploi JobsPlus signée par votre employeur (devant être également envoyée à JobPlus. NB : Cela peut se faire en ligne par votre employeur directement, vous renseigner auprès du département concerné à votre travail).

En dehors du formulaire de demande de carte et des documents annexes devant y être attachés, vous devrez fournir :

  • Votre contrat de location pour justifier de votre résidence
  • La copie de votre passeport et votre passeport lors du dépôt de votre demande

Documents supplémentaires pour les freelance/self employed (tous les détails d’obtention des documents suivants sont décrits dans la section ci-après):

  • Original et copie du document attestant de votre numéro de TVA
  • Original et copie du document attestant de votre numéro de cotisant aux impôts locaux
  • Original et copie du document attestant de votre numéro de sécurité sociale
  • Document officiel prouvant l’adresse de l’entreprise

NOTE : la liste des documents n’est pas exhaustive et peut changer à tout moment.

Le site Identity Malta récapitule toute la liste des documents à prévoir pour les personnes de nationalité européenne.

Attention, aucune photocopie ne sera faite sur place. Vous devrez donc penser à prendre tous les documents en double.

Les démarches pour les auto-entrepreneurs

entrepreneur

Appelé « self employment » à Malte, ce statut n’est pas long à obtenir, il faut simplement effectuer quelques démarches auprès de différents services. Il est à noter qu’elles doivent être faites avant de demander votre carte de résident, car Identity Malta vous demandera votre numéro de TVA et d’imposition par exemple.

Demander un numéro de sécurité sociale

Les freelances à Malte sont dans l’obligation d’avoir un numéro de sécurité sociale, et donc de cotiser au service de santé public. Le tarif de base est d’environ 30€ par semaine. Vous pouvez demander votre numéro de sécurité social en ligne ou vous déplacer dans un bureau officiel à Malte. L’obtention est très simple et très rapide.

Vous pouvez retrouver les taux de contribution sur le site de la sécurité sociale de Malte.

Télécharger et remplir la déclaration ETC

C’est un formulaire provenant de JobsPlus, qui doit être rempli par vos soins, et renvoyé à l’adresse mentionnée. Il s’agit tout simplement d’une déclaration de statut de self employed. Retrouvez un exemplaire du formulaire ici. Faites attention à bien faire une copie de votre formulaire rempli, car elle vous sera demandée pour l’obtention de votre carte de résident.

Demander votre numéro de cotisant aux impôts

Ce numéro est à demander en ligne sur le site du gouvernement maltais, ou directement dans les bureaux de Floriana par exemple. Il est obligatoire afin de vous enregistrer dans le système d’imposition maltais.

Demander votre numéro de TVA

Votre numéro de TVA est à demander en ligne. C’est une procédure encore une fois rapide et simple. Toute entreprise est dans l’obligation d’avoir un numéro de TVA. Vous pouvez demander à payer la TVA et à la facturer, ou à être exempté(e) si vos revenus ne dépassent pas une certaine somme.

Nos conseils

Etre à son compte à Malte est source de nombreux questionnements, que ce soit sur les conditions, les avantages ou les démarches administratives. Le bureau de Business First à Birkirkara vous aidera dans vos démarches et pourra répondre à toutes vos questions. Vous pouvez vous y rendre sans rendez-vous, et consulter un conseiller.

Le numéro de sécurité sociale

En tant que salarié, vous cotiserez automatiquement à la sécurité sociale maltaise, ainsi que votre employeur. Celle-ci vous donne accès gratuitement aux soins dans les hôpitaux publics de Malte.

C’est en revanche à vous de faire les démarches pour obtenir votre numéro de sécurité sociale, ce n’est effectivement pas automatique. Pour ce faire, c’est très simple. Il suffit de vous rendre sur le site Social Security et de remplir le formulaire en ligne.

La demande

Vous seront demandés en premier lieu votre identité, date de naissance, adresse et votre statut à Malte. Vous devrez ensuite joindre le formulaire JobsPlus Engagement Form (ETC), stipulant que vous êtes employé(e) ou indépendant(e) (self employed), ainsi que la copie de votre passeport.

La troisième étape consiste à valider votre demande en ligne.

Vous recevrez d’abord par mail une confirmation de prise en compte de votre demande, puis votre numéro de sécurité sociale sous quelques jours. La procédure est généralement très rapide, mais il se peut que vous ayez à envoyer un mail de relance si vous ne recevez pas votre numéro de sécurité sociale après une semaine.

NB : une procédure plus poussée peut être demandée dans le cas d’un statut indépendant. Les « self employed » devant contribuer eux-mêmes à la sécurité sociale, il se peut que des documents annexes soient demandés.

Ouvrir un compte bancaire

carte bancaire

Ouvrir un compte bancaire à Malte n’est pas une obligation en soi, dans la mesure où votre employeur peut vous verser votre salaire par virement bancaire directement sur votre compte français. En revanche, si vous comptez rester un certain temps sur l’île (plus d’un an) et/ou que vous souhaitez créer une entreprise ou être indépendant, il est recommandé voire obligatoire d’en ouvrir un.

Les différentes banques

Il y a de nombreuses banques différentes à Malte. Parmi elles, on peut citer BOV, HSBC, BNF Bank, Lombard, Sparkasse… La liste est assez longue, mais ces dernières sont les principales.

L’ouverture d’un compte est relativement simple, mais un certain nombre de documents est demandé. Selon votre situation, ils peuvent être différents. Voici les principaux documents requis pour l’ouverture d’un compte bancaire à Malte :

  • Votre carte d’identité maltaise
  • Votre passeport
  • Votre contrat de travail ou une attestation de travail signée par votre employeur
  • Une attestation de votre banque en France
  • Votre contrat de location
  • Votre numéro d’imposition

Les justificatifs ci-dessus peuvent varier d’une banque à l’autre, la liste n’étant pas exhaustive.

Garder son compte français ou en ouvrir un à Malte ?

Dans tous les cas, on vous recommande de conserver votre compte bancaire en France. Il vous sera toujours utile, et vous permet de garder les économies que vous avez sur un compte sécurisé.

Pour ceux qui ne pensent travailler que de quelques mois à un an à Malte, il n’est pas réellement nécessaire d’ouvrir un compte bancaire maltais. Les procédures assez longues ne valent pas réellement la peine pour l’usage que vous en aurez.

En revanche, pour toutes les personnes qui sont expatriées et restent sur l’île un temps conséquent, qu’elles soient employées ou freelance, il est effectivement recommandé d’en ouvrir un. D’une part, car vous aurez des dépenses quotidiennes à prévoir : courses, virements, achats divers, loyer etc. Mais également parce-que vous pourrez avoir besoin d’un chéquier éventuellement. Les personnes indépendantes ayant le statut de Self Employed devront aussi avoir un compte bancaire maltais pour pouvoir verser leurs revenus. Il en va de même pour ceux qui veulent créer une entreprise à Malte.

Le compte Revolut : une excellente alternative

La nouveauté de ces derniers temps est Revolut. Tout le monde en parle et de plus en plus de personnes y ouvrent un compte. C’est une banque 100% en ligne, il n’y a donc pas d’agence Revolut physique.

Les conditions de souscription sont bien plus simples qu’avec des banques classiques.

  • Avoir 18 ans ou plus
  • Résider dans un pays membre de l’UE ou en Australie
  • Avoir un smartphone
  • Fournir une pièce d’identité

NB : Une personne interdite bancaire peut ouvrir un compte chez Revolut.

Revolut vous envoie également une carte bancaire, gratuite si vous optez pour la Mastercard classique, puis payante si vous souhaitez des cartes supérieures.

Vous pouvez, par l’intermédiaire de l’application, recevoir et envoyer de l’argent directement depuis votre smartphone, en France, à Malte et à l’étranger. Les virements en devises étrangères sont tout à fait possibles, et sont soumis au taux de change interbancaire.Un numéro de téléphone professionnel ?

Sachez-le, vous pouvez tout à fait conserver votre numéro de téléphone français à Malte. Vos communications seront gratuites à la condition où vous restez au sein de l’Union Européenne et que vous appelez un numéro non surtaxé. Mais est-il préférable d’avoir un numéro de téléphone professionnel maltais ?

L’importance du secteur professionnel

Avoir un numéro de téléphone maltais dépend du secteur professionnel dans lequel vous allez travailler. Si vous êtes amené(e) à appeler régulièrement des clients et/ou prestataires maltais, il est préférable d’avoir un numéro maltais. Si en revanche, vous n’utiliserez pas ou peu votre téléphone portable, ce n’est pas réellement utile. Il est très commun d’utiliser Whatsapp pour se joindre à Malte, devant le nombre conséquent d’expatriés.

Les rappels à l’ordre des opérateurs français

Nous vous mettons en garde contre une pratique de plus en plus répandue auprès des opérateurs français. Dans le cas où vous passez de nombreux appels depuis votre téléphone français et depuis Malte, il se peut que votre opérateur s’en rende compte. Vous recevrez alors une notification (mail ou courrier) vous indiquant que vous outrepassez vos droits, et vous demandant de payer une certaine somme en guise de réajustement.

Un conseil : si vous êtes régulièrement au téléphone à Malte, optez soit pour un forfait français international, soit pour un forfait maltais, en fonction du type de vos appels.

Les différents opérateurs maltais

On dénombre plusieurs opérateurs de téléphonie mobile maltais. Parmi eux, on peut citer Vodafone, Go et Melita. En fonction de vos besoins, les tarifs seront bien entendu différents. Vous pouvez soit opter pour un forfait classique, soit pour une carte à recharger régulièrement, selon votre consommation.

Il existe des dizaines de combinaisons différentes pour votre forfait : paiement à la consommation, plus ou moins de data, appels illimités ou non, forfait international ou local, des forfaits selon les âges etc.

Comptez entre 30€ et 90€ par mois pour un forfait classique, selon l’opérateur et les options que vous souhaitez. Concernant les cartes à recharger, les tarifs varient entre 5€ et 20€. Bien que moins chère, cette option ne conviendra qu’à ceux qui n’utilisent pas leur portable de façon très régulière, que ce soit pour se connecter à internet ou pour appeler/envoyer des sms, car les données sont limitées.

Le numéro fiscal à Malte

Si vous êtes salarié(e) et résident(e) à Malte (pour les auto-entrepreneurs, se référer à notre section dédiée ci-dessus), vous êtes redevable des impôts maltais. Vous n’avez aucune démarche à faire pour demander votre numéro fiscal. Il est automatiquement généré lorsque vous transmettez votre demande de sécurité sociale maltaise et vous est envoyé par courrier sous environ 3 semaines.

Dans le cas où vous avez besoin de votre numéro fiscal rapidement, vous pouvez appeler le +356 2125 5153 afin qu’on vous le communique.
En cas de besoin ou de doute, vous pouvez également vous rendre sur le site dédié aux impôts de Malte.

Pour conclure

Bien que la liste des démarches pour travailler à Malte soit assez longue, il est très rapide et simple de commencer une activité professionnelle. L’inconvénient majeur de l’île est le manque d’explications claires sur les différentes démarches à effectuer et la façon de procéder pour être employé(e) ou indépendant. Et c’est encore plus flou lorsque l’on veut créer une entreprise.

Heureusement, des organismes comme Business First sont là pour nous aider à y voir un peu plus clair. Un conseil, renseignez-vous au maximum auprès de ces bureaux mais aussi auprès de la communauté des expatriés francophones et européens.

Et si vous êtes à la recherche d’un travail à Malte, contactez notre service Job. Nous recevons régulièrement des offres d’emploi d’entreprises à Malte, quel que soit le secteur d’activité.

Rédigé par Méline – Team Oh My UP

Related posts