Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Vivre à Gozo : une alternative à Malte

Quand on a le projet de vivre à Malte, on pense tout de suite à Sliema, Saint Julian’s ou les villes alentours. Mais n’oublions pas que Malte est un archipel, et que sa petite sœur, Gozo, mérite amplement que l’on s’y intéresse. Vivre à Gozo est tout à fait envisageable et change radicalement votre expérience. Que ce soit en termes de loyer, d’activités, d’habitants ou de vie quotidienne, Gozo est totalement différente de Malte.

Elle a pris de la hauteur et se révèle de plus en plus aux yeux des expatriés. Entre la qualité de vie indéniable qu’elle offre et les inconvénients qu’elle comporte également, vivre à Gozo : Pour qui ? Pourquoi ? Analyse !

Un peu d’histoire et de géographie

Gozo est le nom que les anglais ont attribué à l’île, connue originellement à Malte sous le nom de Għawdex (prononcez…  Non, on ne saurait vous dire. ˈɐːˤʊ̯dɛʃ en phonétique, ça vous aide ?)

C’est donc la 2ème île la plus importante de l’archipel de Malte, après l’île de Malte bien entendu. Il y a un peu moins de 40 000 habitants sur Gozo.

La légende dit qu’elle serait l’île de Calypso, la nymphe de l’odyssée d’Homère. On y retrouve d’ailleurs la grotte Calypso près de Xagħra, où elle aurait vécu durant 7 ans avec Ulysse. La grotte donne un superbe panorama sur la plage de Ramla. On vous met dans la confidence quand même, Malte n’est pas la seule en Méditerranée à se targuer d’avoir été lieu de résidence de Madame Calypso (on ne fera aucun commentaire, c’est une histoire digne de la Pavlova entre la Nouvelle Zélande et l’Australie).

 L’atmosphère de Gozo

Gozo est totalement différente de Malte en plusieurs points. C’est une île plus verte, plus préservée et bien plus calme. Et oui, ici, pas (ou peu) de travaux à 7h du matin, le paysage n’est pas gâché par des dizaines et des dizaines de grues et l’île est très propre. Un calme constant y règne. Les habitants sont plus calmes, posés et majoritairement maltais. Il y a encore peu d’expatriés à Gozo.

Faites l’expérience : posez-vous au beau milieu de Gozo et respirez. A la différence de Malte, vous pouvez vraiment sentir la végétation, les fleurs et parfois même des notes de miel dans l’air. C’est vraiment agréable !

gozo malte

La tranquillité de Gozo est cependant menacée, car le gouvernement maltais a pour projet de construire un tunnel sous la mer afin de relier l’île de Malte et l’île de Gozo. Cela dans le but de permettre, entre autres, aux Gozitains qui travaillent à Malte de rejoindre l’île plus facilement. Ce projet risque clairement de changer définitivement l’âme de Gozo, car en facilitant son accès, les expatriés et Maltais vont vouloir y emménager en masse. Ce qui va entraîner constructions, élévation des tarifs et naissance d’une deuxième Malte. C’est un sujet brûlant actuel, qui fait réellement polémique, opposant le développement économique de Malte et la préservation de l’île de Gozo.

Maintenant que l’île vous a été – brièvement – présentée, concrètement, que pouvez-vous espérer d’une vie à Gozo ?

Vivre à Gozo : se loger

Les Loyers

La bonne nouvelle, c’est que les loyers à Gozo sont radicalement opposés à ceux de Malte. Ils sont tout à fait abordables et ça fait du bien ! Tandis qu’à Malte, une chambre en colocation vous revient à environ 500€ par mois, vous aurez pour le même prix un appartement entier à Gozo. Pourquoi une telle différence de prix ? Car Gozo est tout simplement plus recluse, peu d’expatriés veulent y vivre car il est plus difficile de rejoindre les villes principales de Sliema et Saint Julian’s ou même Buggiba, où la vie active s’y trouve. Résultat, il y a plus d’offres que de demandes, donc les loyers sont bas.

Vivre à Gozo : où loger

La ville principale de Victoria (capitale de Gozo) est le point central de l’île, où vous trouverez les principaux biens à louer. Bien sûr, vous pouvez également vous diriger vers Marsalforn, Xlendi, Xaghra ou encore Qala, qui sont des villes charmantes et plus ou moins dynamiques. De manière générale, le mobilier et les appartements sont un peu moins récents que ceux que vous trouverez à Malte en revanche.

Pour toutes vos recherches de logement sur Gozo en long let (plus de 6 mois), contactez-nous sur Logement & Colocation ! Nous vous connecterons avec des agents immobiliers de qualité experts de l’île qui vous trouveront votre parfait nid douillet !

Apprendre l’anglais à Gozo

Pour tous ceux qui souhaitent venir à Malte pour y apprendre l’anglais, Gozo est une très bonne alternative et mérite que l’on s’y intéresse.

Les écoles de langue à Gozo

Il y a certes moins d’écoles de langue à Gozo qu’à Malte, mais il est tout à fait possible d’y passer son séjour linguistique. Des écoles de qualité y sont installées, davantage sur Victoria que sur le reste de l’île.

Pourquoi envisager Gozo pour un séjour linguistique

Gozo est particulièrement recommandée pour les personnes souhaitant une immersion totale, sans être intéressés par la vie parfois intense de Malte. Peu d’expatriés y habitent, c’est donc la garantie de vous entourer de purs anglophones et de ne pas avoir la tentation de rejoindre les Français, qui sont dans tous les cas bien plus rares sur l’île.

N’hésitez pas à nous interroger sur notre page Facebook : Oh My UP pour toute demande d’informations concernant les séjours linguistiques à Gozo.

Quoi faire à Gozo

Gozo a beau être une île très petite (14 km de long), vous avez de quoi occuper vos journées et soirées ! Que ce soit en termes de découvertes naturelles, de balades ou de visites culturelles, Gozo a su en séduire plus d’un. On fait un tour des principales attractions de l’île :

Les activités nautiques

Durant la belle saison, de mai à octobre, vous pouvez profiter du temps agréable de Malte pour découvrir les nombreuses baies et plages de l’île, de différentes façons !

Le snorkelling

Pour tous ceux qui sont curieux des fonds marins lors de leur baignade, Gozo regorge de côtes magnifiques où l’on peut découvrir des poissons multicolores, des coraux et des roches sous-marines. Le spot le plus incroyable, à notre sens, est celui de Dwerja, anciennement Azur Window. Ce site était classé au patrimoine de l’UNESCO et Azur Window était une grande arche en roche qui se jetait dans la mer. Avec les années et l’érosion naturelle, cette œuvre de mère nature s’est effondrée en 2017.

Heureux hasard, les restes se trouvent amoncelés juste à côté de Blue Hole, sous l’eau. Il est désormais possible de les observer rien qu’avec votre masque et tuba, et vous pouvez même vous y tenir debout ! La vue en snorkelling est tout simplement magnifique et toute cette côte, lorsque vous prolongez votre exploration en suivant les parois rocheuses, est incroyable. C’est un lieu à ne surtout pas manquer !

N’hésitez pas à aller explorer vous-mêmes les lieux sous-marins des différents lieux que vous visiterez !

Les spots de plongée

Comme sa grande sœur Malte, Gozo vous permet aussi de partir à la découverte des fonds marins en plongée. En dehors du site d’Azur Window et de ses alentours bien entendu (Inland Sea par exemple), vous pouvez explorer l’épave du ferry Mv Karwela, Reqqa Point, Wied Il Gashri ou encore Double Arch Reef. Selon les spots que vous choisirez, vous pourrez être amenés à croiser des poissons multicolores, des hippocampes, découvrir des roches magnifiques ou des grottes sous-marines.

ile de gozo malte

Les plages et lieux de baignade

Tout comme à Malte, il y a peu de plages de sable à Gozo. La principale sera Ramla Beach, une grande plage de sable rougeâtre, d’où l’on peut apercevoir la grotte Calypso. L’eau y est turquoise et chaude, et vous pouvez partir de la plage pour une balade en Kayak ou en pédalo.

Les baies d’où vous pourrez vous baigner (sans sable) sont plus nombreuses, parmi elles : Hondoq, Wied Il Mielah, Megar Ix Xini sont à voir.

Si vous n’êtes pas d’humeur à vous baigner ou si le temps ne vous le permet pas, pas de panique ! Il y a pléthore de choses à voir et à faire à Gozo.

Les balades

Ta Cenc Cliffs

Les falaises de Ta Cenc font partie de nos endroits coup de cœur. C’est un lieu naturel où le temps s’arrête : romantique pour les amoureux, isolé pour les solitaires, revigorant pour tout un chacun. Pouvant s’élever jusqu’à 120m, ces falaises sont impressionnantes de beauté et le silence y règne. Posez-vous, sentez l’air pur et les odeurs de fleurs qui s’en dégagent et profitez simplement de l’instant. Un pur moment de bonheur !

La Baie de Xlendi

Il s’agit de la baie la plus connue de Malte, avec Marsalforn. On ne saurait l’expliquer, mais on s’y sent particulièrement bien. Composée uniquement de restaurants et d’appartements autour d’une petite baie, Xlendi a su conserver une atmosphère décontractée et reposante. En montant les marches à votre droite en arrivant sur la baie, vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur l’ensemble de Xlendi. L’hiver, c’est également de là que l’on assiste à un magnifique coucher de soleil.

soirée malte

Les salines

Au nord, n’hésitez pas à vous arrêter aux salines (appelées Saltpans ici) d’où l’on fabrique le fameux gros sel de Gozo. Vous pourrez également en acheter dans l’une des petites boutiques troglodytes. Le paysage est incroyable, la pierre blanche calcaire domine et fait contraste avec le bleu intense de la mer.

salines Malte

Les activités culturelles

La Citadelle de victoria

Bien sûr, vous ne pourrez pas échapper à la visite de Victoria et de sa citadelle. Bien que plus petite, elle ressemble tout de même à celle de Mdina à Malte. Vous pourrez avoir une vue à 360° sur l’ensemble de l’île et certains disent que par temps clair, on peut apercevoir l’Etna ! (On a beau avoir plissé les yeux plus d’une fois, on ne l’a pour le moment jamais vu !) Attention aux maladroits, ça glisse ! La pierre calcaire lissée formant les ruelles de la citadelle est particulièrement glissante et il n’est pas rare de voir des personnes se faire avoir.

Au-delà de la Citadelle, promenez-vous à Victoria même, dans ses ruelles charmantes, sa petite place principale mais également la place Saint Georges dominée par la basilique du même nom.

La basilique Ta Pinu

eglise gozo

Un must do à Gozo ! En plein cœur de l’île, cet endroit vaut le détour. A l’extérieur tout d’abord, l’histoire de Jésus nous est comptée par des mosaïques gigantesques, faites par des Maltais mais également par des artistes d’autres nationalités comme les Australiens. A l’intérieur, le bâtiment est immense, avec des décors magnifiques. Particularité de Ta Pinu (subjectivement) assez perturbante, les arrières salles sont visitables et montrent une collection d’objets comme d’anciennes poupées, des vêtements d’enfants, des jeux, des photographies etc.

Les Temples mégalithiques de Ggantija

Ggantija est un site mégalithique inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Il fait partie des sites les plus anciens au monde et c’est un véritable privilège de pouvoir le visiter ! La découverte est payante bien sûr, mais cela permet de conserver le site et de le garder en bon état général.

Marsalforn

C’est la baie la plus connue avec Xlendi. Marsalforn est une station balnéaire située au nord de Gozo, assez vaste et entourée d’appartements donnant sur la mer. Elle n’a en soit rien d’extraordinaire mais fait partie des endroits les plus dynamiques de l’île.

Bien sûr, il y a des dizaines d’autres endroits à visiter sur l’île de Gozo, et nous n’aurions jamais assez d’un article pour les détailler tous. Pour plus d’informations, vous pouvez visite le site de Visit Gozo.

Gozo présente donc de nombreux avantages pour ceux qui souhaiteraient y apprendre l’anglais ou poser définitivement leur valise. En revanche, comme partout, il y a des inconvénients à vivre à Gozo, et il est important de les prendre également en compte.

Les inconvénients de la vie à Gozo

Le cercle social

On vous l’a indiqué plus en haut dans cet article, il n’y a que peu d’expatriés à Gozo en comparaison avec Malte. Même si c’est l’idéal pour vous améliorer efficacement en anglais, cela peut être plus compliqué pour créer des liens et vous faire un réseau social. Il y a relativement moins de jeunes sur l’île et ce sont principalement des Maltais, l’intégration peut donc s’avérer assez difficile. On vous parle davantage de la culture maltaise ici !

Vous pourrez trouver quelques bars et un ou deux clubs pour danser la nuit, mais l’offre sera également bien moins étendue qu’à Malte. Vous n’aurez pas de Paceville gozitain c’est certain !

L’éloignement avec Malte

Gozo a beau n’être qu’à 20 min de ferry de Malte, il faut avoir conscience que rejoindre ses amis de Saint Julian’s ne sera pas faisable en 30 minutes. Il y a certes la traversée du ferry, mais aussi toute la traversée de Malte (ainsi que le trafic pouvant être conséquent) à prévoir. Si vous êtes en voiture, comptez au minimum 1h30 en tout et pour tout, et bien 2h en bus (si vous ne ratez pas le passage du chauffeur !). C’est donc toute une organisation à prévoir lorsque vous souhaitez vous rendre à Malte.

NB : bien que le ferry soit très abordable en tant que piéton (environ 4,5€), le tarif grimpe avec une voiture. Comptez 15€ pour un véhicule + 4,5€ par passager (tarif aller/retour). Le budget peut vite monter si vous avez souvent besoin de vous déplacer à Malte.

Le besoin d’être véhiculé

Autant il est relativement aisé à Malte de se débrouiller sans voiture, autant c’est plus compliqué à Gozo ! Les lignes de bus sont plus rares et il vous faut souvent passer par Victoria pour rejoindre l’une ou l’autre part de l’île. Avec un véhicule, vous pourrez mieux profiter de votre expérience et vous rendre dans les endroits cachés de l’île. Cela demande donc un budget plus conséquent !

Les offres d’emploi

Dans la mesure où les expatriés sont moins nombreux à Gozo, il est normal que les grosses entreprises de type e-gaming n’y soient pas installées. Il en va de même pour les banques internationales, les services clients etc. Cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas trouver de travail à Gozo, simplement qu’il y aura bien moins d’offres sur l’île qu’à Malte même.

En revanche, vous pourrez toujours trouver du travail dans les restaurants qui sont relativement nombreux, ou dans l’événementiel en saison.

Pour conclure

Vivre à Gozo représente donc une expérience totalement différente mais il est important de prendre cette option en considération. Réfléchissez à votre situation afin de savoir si elle peut convenir à une vie à Gozo. Pesez le pour et le contre, entre votre vie sociale et les économies que vous pourrez faire.

Et si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à demander l’avis de la communauté française sur le groupe Facebook des Français à Malte.

Related posts