Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

12 façons de découvrir et visiter Mdina, The Silent City

Mdina vue aérienne

Mdina, à l’image de Malte, a mille et une facettes et ses murs ont été témoin de bien d’événements en plus de 3000 ans d’existence. Son nom lui-même parle pour cette cité : surnommée The Silent City pour son calme légendaire, la Citta Notabile par les Nobles maltais qui y résidaient et leurs descendants toujours sur les lieux, mais aussi Mdina, qui vient du mot Medina en arabe et signifiant « ville ancienne ».

Mdina  a été créée par les Phéniciens il y a plus de 3000 ans et elle a été la capitale de Malte jusqu’en 1530. Elle a accueilli l’apôtre Saint Paul lors de son naufrage, ce qui explique les nombreuses références dans la ville ou les environs.

Découvrez les 12 façons de visiter Mdina et de vous immerger dans un autre monde.

1 – Se perdre dans ses ruelles

rue Mdina

Découvrir Mdina, c’est avant tout se laisser transporter dans ses ruelles et vous imprégner de con calme et de sa sérénité. Entrez dans la ville par le pont principal tout d’abord, avec sa porte majestueuse gardée par deux lions en pierre. C’est d’ailleurs un des lieux de tournage de la série Game of Thrones.

La ville étant piétonne, seuls les véhicules des habitants y ont le droit de circuler. Mdina est donc très calme, surtout durant l’hiver. D’où son nom de Silent City. On aime se perdre dans ses rues impeccables et très propres, on y admire la vieille pierre très bien entretenue et on parcourt son histoire le long des bâtiments anciens, des palais, édifices religieux et portes décorées. Les bougainvilliers fuchsia donnent aux ruelles un réel décor enchanteur.

Promenez-vous le long des remparts de la ville, d’où vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur une grande partie de l’île et notamment sur la fameuse rotonde de Mosta. En hiver, le paysage est verdoyant, et plus sec en été.

2 – Visiter la Cathédrale Saint Paul et son musée

Cathédrale Saint Paul

Sur la place du même nom, la Cathédrale Saint Paul se dresse, fière et majestueuse. Elle a été partiellement détruite après un tremblement de terre en 1693 et a dû être reconstruite.

C’est une cathédrale baroque, abritant le tombeau des grands maîtres de Malte qui reposent dans son sol de marbre. Les décorations intérieures y sont magnifiques.

C’est d’ailleurs sur cette place que l’apôtre Saint Paul aurait converti au christianisme le gouverneur romain Publius, premier évêque de Malte.

Un musée peut également être visité. Il abrite des collections de pièces datant de l’antiquité romaine, des œuvres d’art, mais aussi des documents datant de l’Inquisition et des pièces de monnaie. L’entrée est à 5€ pour les adultes.

3 – Faire le Mdina Experience

Pas aussi connu que celui de Valletta, le Mdina Experience vaut toutefois le détour. C’est un show audio-visuel de 30 minutes qui vous plonge dans l’histoire de Mdina. Installez-vous confortablement et profitez de ce bref instant d’histoire, qui vous est conté sur un très large écran.

L’entrée est à 6€.

4 – Visiter le Palazzo Vilhena

Palazzo Vihena

Le charme baroque de ce bâtiment ne vous laissera pas indifférent. Construit par Charles François de Guionde Mondion, le palais a tenu plusieurs rôles jusqu’ici : cour de justice, hôpital temporaire après l’épidémie de choléra qui a frappé l’île, sanatorium par les troupes anglaises et encore une fois hôpital, pour les cas de tuberculose. Le bâtiment a été endommagé par des bombes lors de la seconde guerre mondiale et a été reconstruit par la suite.

Il abrite maintenant, et depuis 1973, le Musée d’Histoire Naturelle. Plus de 10 000 roches et pierres de l’ile y sont exposées, ainsi que 200 mammifères, 200 espèces de poissons et 3500 oiseaux, œufs et nids. Des insectes et des coquillages complètent l’exposition ainsi qu’une grande collection de fossiles.

5 – Faire le musée de la torture

Le nom est peu ragoutant, et l’intérieur n’est pas plus gai ! Pour 5€, visitez ce musée très réaliste sur les moyens de tortures qu’avaient les différents peuples de diverses époques. Le musée recompose des scènes de torture, et l’avancée dans les lieux souterrains se fait dans un fond sonore réaliste et plus vrai que nature. De quoi vous donner des frissons !

6 – Visiter le Palazzo de Piro

En dehors d’être un fabuleux restaurant et une bonne adresse pour un brunch dominical avec sa terrasse surplombant une vue magnifique, ce palais est avant tout un centre culturel. Construit au XVIIème siècle, il est le lieu privilégié de certaines expositions et d’évènements artistiques, mais abrite aussi le musée des outils, des métiers et des traditions. L’entrée y est gratuite.

7 – Visiter le Palais Falzon – Historic House Musuem

Aussi appelé Maison normande, c’est un des plus beaux bâtiments médiévaux de Malte. Il a été détenu par un ancien descendant suédois prénommé Gollcher, qui collectionnait des objets historiques et objets d’art.

Le musée expose peintures, meubles, bijoux, armoiries mais il abrite aussi une grande bibliothèque contenant d’anciens ouvrages et manuscrits. L’entrée est à 10€ pour les adultes.

8 – Vous rendre dans la boutique Mdina Glass

La région de Mdina est connue pour son verre soufflé. Vous trouverez donc un magasin de sculptures sur verre en tous genres, colorées et magnifiques. Vases, cendriers, objets de décoration. Tout y est, selon vos envies. De quoi ramener un beau souvenir à votre famille, ou simplement vous promener dans les allées de la boutique et régaler vos yeux.

9 – Manger en terrasse dans un restaurant avec vue panoramique

Quelques restaurants ont la chance d’être installés le long des remparts, afin de faire bénéficier à leurs clients d’une vue exceptionnelle sur la vallée alentour.

Le Fontanella Tea Garden est de loin l’adresse la plus connue et réputée de Malte pour ses gâteaux et pâtisseries. Le restaurant est installé au cœur de Mdina, et vous offre un panorama à couper le souffle. Banoffee, chocolate cake, banana bread ou encore cheesecake, vos envies de sucré seront comblées, mais pas que ! Fontanella offre aussi de quoi vous restaurer le midi.

Egalement, n’hésitez pas à vous restaurer au Palazzo de Piro, au Xara ou au The De Mondion si vous souhaitez plus de finesse et une expérience gastronomique.

10 – Descendre au Moat Garden

Moat Garden

Faites un petit tour le long des jardins qui encerclent la citadelle. Ils sont calmes, reposant et très bien entretenus. L’occasion de profiter d’un peu de verdure à malte, qui se fait plutôt rare !

11 – Visiter Mdina en soirée

Le soir, la majeure partie des touristes est partie. L’atmosphère y est alors plus intimiste, plus calme encore, et les couleurs des éclairages rendent à la ville un côté envoutant. Profitez de cet environnement pour une balade romantique ou entre amis, dans une ambiance calme et sereine.

12 – Aux alentours

Puisque Mdina et rabat n’ont jadis fait qu’une, profitez-en pour visiter les catacombes de Saint Paul.

Elles tiennent leur nom de l’apôtre Saint Paul, qui aurait été accueilli à Rabat lors de son arrivée sur Malte.

Les catacombes représentent plus d’une dizaine de de cimetières romains souterrains. Ils ont été créés par les chrétiens car le droit romain de l’époque n’autorisait pas l’enterrement des corps dans les villes. C’est un formidable parcours et une découverte au cœur de l’histoire du christianisme.

Visiter Mdina, en conclusion

Si vous souhaitez varier du bord de mer et faire une activité un peu plus culturelle à Malte, Mdina saura vous combler. Son atmosphère enchanteresse vous transporte dans un autre monde, où vous pouvez profiter du calme et observer les nombreux témoignages du passé de Malte.

A la recherche d’un logement pour votre séjour à Malte ? Retrouvez ici nos conseils pour vous loger en court séjour à Malte.

Related posts