Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Le logement à Malte : les infos pratiques

Que vous soyez à la recherche d’un logement à Malte ou que vous vous apprêtiez à arriver sur l’île, il y a un certain nombre d’éléments concernant le logement que vous devriez connaître. Vivre à Malte est différent en tous points à la France, et il est primordial de bien s’informer en amont pour éviter les mauvaises surprises, mais aussi pour comprendre comment on vit au quotidien à Malte.

Trouver son logement à Malte

Pour tous ceux qui n’ont pas encore trouvé leur logement, vous disposez de plusieurs solutions en fonction de votre situation. Les loyers étant relativement élevés à Malte, la norme est la colocation. Peu d’expatriés peuvent se permettre de louer un appartement entier à eux-seuls, car les salaires ne suffisent pas à couvrir les loyers et la vie quotidienne.

Les agences spécialisées

Pour votre recherche de colocation à Malte, on vous recommande de passer par une agence spécialisée, qui saura vous guider et vous faire éviter les arnaques. Oh My Up en fait bien évidemment partie, et vous aide gratuitement à trouver votre logement en vous mettant en relation avec des propriétaires en direct et de confiance.

Airbnb

Si vous ne comptez rester que quelques semaines, Airbnb peut également être une solution. Vérifiez bien les tarifs, les annonces et les avis, car de nombreuses arnaques subsistent, même par ce canal. A la différence d’un logement par un propriétaire, vous n’aurez pas de contrat de location, ce qui peut être préjudiciable si vous tombez sur une personne malintentionnée.

Les locations de longue durée

Si vous prévoyez de rester à Malte pour une durée indéterminée, vous pouvez louer un appartement sur du long terme. Pour cela, on vous recommande de passer par une agence immobilière, qui vous garantira une certaine qualité et des propositions en fonction de votre demande et du marché immobilier de Malte. N’hésitez pas à lire notre article sur les agents immobiliers français à Malte, qui pourra vous aider.

Le confort : à quoi faut-il s’attendre ?

maison Malte

Les logements à Malte sont sensiblement différents des logements français. Il est donc bon de faire un point sur le confort que vous pourrez attendre de votre hébergement. De manière générale, n’ayez pas d’espérances trop haut placées à ce sujet, il vous faudra vous adapter à la vie locale. Malte fait certes partie de l’Union Européenne, il n’en reste pas moins que c’est une île moins développée, et qu’il existe de nombreux points à améliorer en termes de confort du quotidien.

L’insonorisation

Les appartements de Malte sont généralement assez peu insonorisés. Vous entendrez donc vos voisins, mais aussi tout ce qui se passe dans la rue. Si vous avez la chance de vivre dans un quartier plutôt résidentiel, ce ne sera pas un inconvénient pour vous. En revanche, si vous résidez en plein cœur de Saint Julian’s ou à Msida, les rues très passantes et animées seront une nuisance à vos soirées et/ou nuits dans votre appartement. Sans parler des travaux qui font partie du quotidien de l’île. Certains logements sont pourvus de double vitrage, mais ce n’est absolument pas la grande majorité, il faut donc vous préparer à cela.

Isolation

Il en va de même pour l’isolation, qui est grandement à revoir à Malte ! Les bâtiments sont construits en pierre appelée « Limestone ». C’est une roche que l’on trouve en abondance à Malte, et qui est utilisée depuis des millénaires pour la construction des habitations de l’île. L’inconvénient majeur est que cette pierre n’est pas l’idéal pour l’isolation, et qu’elle entraîne donc des problèmes de moisissures en hiver notamment, car elle ne protège pas bien de l’humidité.

A noter : Les nouveaux bâtiments tendent à être construits avec un autre matériel que la limestone, ce qui permet une meilleure isolation.

Vous vous apercevrez également que les logements n’ont pas de système d’aération au-dessus des fenêtres. Que ce soit dans les chambres ou le salon ! L’humidité peut donc davantage stagner à l’intérieur, et créer à nouveau des moisissures ou de la condensation aux fenêtres.

Des logements meublés

Dans la grande majorité des cas, les logements sont meublés à Malte. Vous n’avez donc pas à vous soucier d’acheter des meubles ou des objets du quotidien, vous trouverez normalement tout ce dont vous avez besoin pour vivre ! Point très positif à noter : autant les bâtiments peuvent dater, autant l’intérieur est généralement très bien décoré et meublé. On y trouve du mobilier récent dans la plupart des appartements.

Le chauffage et la climatisation

radiateur

Il faut savoir que l’île n’est d’origine pas équipée pour supporter des périodes de froid, dans la mesure où les hivers n’ont jamais été rudes. De ce fait, vous ne trouverez pas de chauffages muraux dans les appartements, cela n’existe pas à Malte.

Avec le changement climatique (les hivers tendent à être plus froids ou du moins plus humides encore) et les nombreux expatriés vivant sur l’île, Malte a dû s’adapter. Les appartements sont souvent dotés de climatisation réversibles ou de petits chauffages d’appoint pour les hivers.

En été, vous pourrez profiter de la climatisation ou du ventilateur dans votre logement (sans lesquels on ne pourrait pas supporter l’été à Malte !)

Les charges mensuelles

calculer ses charges

Abonnement eau et électricité

Une bonne nouvelle, c’est le propriétaire qui gère les abonnements en énergie. Il n’est pas utile de mettre le contrat d’électricité à votre nom, et ce, que vous soyez à Malte sur le court ou le long terme. Votre propriétaire vous donnera chaque mois le montant de votre consommation d’eau et d’électricité à payer, soit calculé par l’intermédiaire du site ARMS, soit grâce à la facture officielle qu’il aura reçue.

Le montant des charges

L’eau et l’électricité

De manière générale, l’électricité est assez chère à Malte. Il faut donc bien veiller à l’économiser au maximum, pour la facture finale mais aussi pour la planète. Quand on sait que Malte importe une partie de l’électricité à la Sicile, on réfléchit à deux fois avant de laisser toutes nos lumières allumées ! Un conseil : évitez un maximum l’utilisation de la climatisation. Elle peut facilement multiplier par 5 le montant de vos charges mensuelles. Pensez également à n’allumer le chauffe-eau que lorsque vous souhaitez prendre une douche (environ 30 minutes avant), et à l’éteindre par la suite.

Le tarif de l’eau est plutôt raisonnable en revanche. Ce qui ne veut pas dire que vous pouvez vous lâcher sur les bains, au contraire. Il pleut relativement peu à Malte sur une année, l’eau est donc très rare et précieuse. Elle doit être consommée avec parcimonie.

Comptez environ 30€ par personne et par mois pour une consommation raisonnable en eau et en électricité.

Le gaz

Quant au gaz, si votre logement en est équipé, il est à payer en plus. C’est au locataire de commander une nouvelle bonbonne de gaz lorsqu’il en a besoin. Vous pourrez soit aller chercher votre bonbonne directement auprès d’un fournisseur, soit en commander une en livraison si vous n’avez pas de véhicule. Retrouvez la liste des fournisseurs de gaz à Malte ici. La bonbonne coûte environ 20€.

Internet

Certains propriétaires incluent le wifi dans le loyer, d’autres non. C’est principalement la deuxième option qui est la plus commune. Vous devez donc souscrire à un abonnement internet à votre nom. Les tarifs varient en fonction de l’option que vous choisissez, mais comptez environ 35€ par mois pour une offre internet exclusivement. Parmi les fournisseurs, on peut citer Melita ou encore Go.

Les poubelles

Le recyclage des poubelles à Malte est davantage pris au sérieux depuis un peu plus d’un an. Chaque locataire doit maintenant trier tous ses déchets. Selon la ville dans laquelle vous résidez, les jours de collecte sont différents. De manière générale, ils sont indiqués à l’entrée de votre bâtiment.

Malte ne disposant pas de poubelles extérieures, vous devrez mettre vos sacs à même le trottoir, la veille du jour de collecte. Attention à bien respecter ces jours, car des amendes peuvent vous être facturées en cas de débordements fréquents.

Les déchets recyclables

recyclage Malte

Vous devez mettre dans un sac commun tous les déchets recyclables : plastique, carton, boîtes de conserve, pots de yaourt, bouteilles d’eau etc.

Les déchets ordinaires

Tous les déchets classiques, non recyclables, doivent être rassemblés dans un seul et même sac poubelle, comme en France.

Les déchets organiques

Nouveauté 2018/2019, toutes les pelures de fruits et légumes, les restes, les mouchoirs en papier et les arrêtes de poisson doivent être placés dans un sac spécial et dédié à cet effet. Vous le trouverez dans la plupart des supermarchés, c’est un petit sac blanc transparent issu du recyclage.

Le verre

Chaque premier vendredi du mois, un service de collecte du verre passera dans votre rue. Vous devrez donc mettre toutes vos bouteilles vides, pots en verre etc. dans un contenant (bac, carton, sac), dans la rue.

Le propriétaire : droits, devoirs et relations

Les relations avec votre propriétaire peuvent être plus ou moins tendues ou amicales, en fonction de vos habitudes de vie et de sa confiance en vous. On vous recommande de faire le maximum pour qu’il puisse compter sur votre responsabilité et votre gentillesse, afin de bâtir la meilleure relation possible. Bien s’entendre avec son propriétaire est un avantage non négligeable devant les nombreux incidents que l’on constate entre locataires et propriétaires.

Un contrat en bonne et due forme

Assurez-vous d’avoir un contrat signé de la part de votre propriétaire. C’est une obligation légale et une garantie qui vous protégera en cas de litige. Lisez bien toutes les clauses du contrat, et si besoin, faites-vous conseiller si vous avez des doutes.

NB : il est normal à Malte de demander le versement de la caution pour pouvoir réserver un logement. De même, si vous rompez votre contrat avant l’échéance de celui-ci et sans avoir donné un certain préavis, votre caution peut ne pas vous être rendue. Vous retrouverez plus de détails concernant vos droits et devoirs dans notre article sur la réforme du logement à Malte.

L’assurance habitation

C’est le propriétaire qui gère l’assurance habitation de votre logement. Vous ne devez ni la souscrire, ni la payer. En cas de dommage (inondation, départ de feu, cambriolage etc), vous devrez immédiatement contacter votre propriétaire, en plus des services d’urgence bien entendu. Ce sera à lui de faire les démarches nécessaires auprès de l’assureur pour les réparations et éventuels remboursements.

Infos et conseils : Bonus !

On sait qu’il est difficile de penser à tout vérifier lorsqu’on s’apprête à vivre dans un pays étranger. C’est pourquoi on vous a rassemblé ici les petits trucs et astuces à savoir sur les logements à Malte !

Les prises électriques

prise electrique Malte

Les prises électriques à Malte sont de type UK et non françaises. Prévoyez bien un adaptateur (et même plusieurs) pour tous les appareils électriques que vous emmènerez.

De même, toutes les prises disposent d’un bouton ON/OFF, qui permet de faire venir l’électricité. C’est un bon moyen de réduire votre consommation, dans la mesure où vous pouvez éteindre ce bouton dès lors que vous n’utilisez plus la lumière, votre grille-pain ou même le four.

L’absence de volets

Comme la plupart des pays anglo-saxons, il n’y a pas de volets aux fenêtres. Vous devrez donc vous contenter de rideaux plus ou moins opaques dans la majeure partie des cas, ou de persiennes. Et cela ne cache pas toute la luminosité extérieure, c’est un fait. Astuce : si vous êtes sensible au soleil le matin, pensez à prendre avec vous un bandeau pour les yeux, cela peut vous aider.

L’eau du robinet

Nous ne sommes pas dans un pays du tiers monde et pourtant, boire l’eau du robinet est déconseillée ! Bien qu’elle soit potable, la qualité est réellement à revoir et à long terme, elle peut être néfaste pour l’organisme. Préférez donc l’eau minérale en bouteille, très mauvaise pour l’environnement certes, mais bien meilleure pour votre corps…  Autre possibilité : opter pour une carafe filtrante pour réduire votre impact écologique.

Vous pouvez bien sûr boire un verre d’eau du robinet de temps à autre, sans que cela soit néfaste pour vous. Son goût sera simplement assez fort. Également, l’eau peut sans problème être utilisée en cuisine lorsqu’elle est bouillie.

Aérer son appartement

On vous en a parlé dans cet article, les problèmes d’humidité et d’évacuation de l’air sont assez fréquents à Malte. Pour éviter au maximum cela, pensez à aérer de façon quotidienne votre appartement, en insistant sur la salle de bain particulièrement. Ouvrez le plus possible les fenêtres, hiver comme été, afin de faire circuler l’air et de le renouveler. Vous éviterez ainsi la condensation et certaines moisissures.

Les travaux

Il faut vous y préparer dès maintenant : les travaux font partie du décor à Malte. Ils sont partout et durent toute la semaine, du lundi au samedi. Vous pourrez entendre marteau-piqueur, pelleteuse, camions divers etc. Et c’est bruyant, très bruyant. On vous conseille donc de prendre avec vous des bouchons d’oreille, qui pourront vous être nécessaires la nuit si votre chambre est mal placée !

Pour conclure

Le logement à Malte est assez éloigné de nos modèles français, et il est donc important de vous informer des particularités de celui-ci. Malgré tout cela, on vit très bien à Malte et il suffit juste de s’adapter aux normes locales pour bien vivre ces différences. Partez du principe que ces petits désagréments font partie du folklore maltais, et de votre expérience !

Rédigé par Méline – Team Oh My UP

Related posts