Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

La vie en colocation à Malte : les règles à respecter

Lorsque l’on va à l’étranger, trouver un logement reste l’étape la plus difficile, surtout à Malte. Aujourd’hui nous allons parler de la colocation, une pratique de plus en plus utilisée et prisée à Malte et aux points de vue souvent divergents.

Pour certains c’est un moyen d’éviter la solitude, de rencontrer de nouvelles personnes et pour d’autres, un moyen de faire des économies.

Tu arrives bientôt sur cette île hors du commun pour tes études, ton stage ou encore pour t’y installer, et tu appréhendes la vie en colocation : « comment sont les autres colocataires ? », « vais-je bien m’entendre avec eux ? », « Est-ce que je vais tomber sur des fêtards, des personnes désordonnées ? » « Vais-je être avec des Français ? ».

Dans cet article, tu trouveras nos conseils pour une colocation réussit à Malte et toutes les règles à respecter.

colocation à Malte

Qui dit vie en colocation, dit PARTAGE : des espaces communs, des tâches ménagères, du réfrigérateur, des temps de vie…

C’est une expérience riche et singulière qui peut être un véritable bonheur, mais très vite se transformer en un cauchemar, stressant et déroutant.

Afin d’éviter ce retournement de situation, il est indispensable d’établir des règles.

Les règles d’or de la vie en colocation à Malte

Respecter les règles de la vie en colocation, c’est créer un environnement de paix.  Si tu souhaites que ta colocation soit réussite, voici quelques commandements à mettre en pratique :

Le respect des espaces communs

En colocation à Malte, la grande majorité des pièces sont à partager. Ce qui implique le respect de ceux-ci pour la plus grande harmonie de tous.

Pour tous ces colocataires paresseux (ses) qui ne veulent pas nettoyer et qui trouvent toujours un moyen de se faufiler entre les mailles, il est important de mettre en place un planning de nettoyage.  Il y a sept jours dans la semaine, vous pouvez partir du principe que le ménage doit être fait tous les deux jours dans les parties communes. À chaque jour, un nom est associé. Concernant les produits ménagers, vous pouvez créer une cagnotte ménage afin de les acheter.

La vaisselle

Il n’y a plus un seul couteau, une seule fourchette. La vaisselle est pleine, et ce n’est pas de ta faute. Colère, frustration et désespoir pour certains d’entre vous qui ont dû la faire à la place des autres.

Respecter un principe très simple : après chaque repas, nettoyer ta casserole et ton assiette. En vérité cela ne prend que quelques minutes, et beaucoup de conflits évités.

Les poubelles

Il est important de savoir qu’à Malte,  On fait le tri !! Il y a des poubelles et des jours de ramassage spécifique pour chaque type d’ordure. Alors lorsque c’est ton tour de les sortir, fait le au bon moment et ne te trompe surtout pas de poubelle car les éboueurs sont capables de refuser de la prendre. Pour plus d’information, je t’invite à lire cet article « L’enfer des poubelles à Malte » et à consulter cette page Don’t Waste Waste.

Le réfrigérateur et les placards

Tout se partage, à égalité. Dans le frigo : partagez-vous les espaces pour mettre vos aliments et votre nourriture. Dans le placard : partagez-vous les espaces de rangement des courses. Tout comme les pièces communes, il est important de les garder propres et rangés ! Les aliments périmés dans les placards, on dit stop. La nourriture qui a tourné depuis déjà 2 semaines et qui est toujours dans le réfrigérateur est à jeter.

Non seulement c’est une règle pour le respect des autres colocataires mais aussi une question de santé.

La salle de bain

La pièce la plus souvent problématique et à débat. Oui !

La règle de 10 s’applique : pas plus de 10 minutes dans cette pièce le matin. On se douche, on se lave, on se brosse les dents, on se maquille, on se prépare et…on sort !

Autre prescription pour cet espace commun : tu ne laisseras pas tes poils ou tes cheveux dans le lavabo. Tu nous remercieras plus tard lorsque tu aménageras avec ton prince charmant ou ta bien aimée.

Il est également important de remplacer le papier toilette lorsque tu l’as terminé et de ne pas passer une heure aux toilettes parce que tu as ton téléphone avec toi.

Le respect de tes colocataires

Entre la cuisine, les habitudes et le rythme de travail de chacun, vivre en communauté n’est pas toujours évident. Toujours être poli et agir dans la bienveillance de tous.

On ne touche pas les affaires des autres 

Rend à César ce qui est à César !  Tu ne prendras pas les affaires de ton colocataire sans sa permission. Tu ne toucheras pas à sa nourriture surtout à ses petites gourmandises où encore à son fromage parce que tu as eu la paresse d’aller au supermarché qui se trouve à dix minutes à pied de l’appartement. Il en est de même pour ses chaussures, ses tee shirt, ses serviettes, bref : ce qui est aux autres doit rester personnel, hors permission.

Le bruit

Le soir, lorsque tes colocataires dorment, tu dois suivre une règle très simple : faire le moins de bruit possible.  Si tu es dans une chambre partagée, tu ne laisses pas sonner ton réveil constamment. Tu mets tes écouteurs lorsque tu regardes ta série Netflix. Et si celui qui partage ta chambre est un couche tôt, tu respectes son sommeil.

Si tu souhaites terminer la soirée d’anniversaire d’un de tes potes dans le séjour, il faut l’accord de tous tes colocataires et surtout, finir à l’extérieur de l’appartement (ce n’est pas comme si à Malte il n’y avait rien à faire à Paceville par exemple).

Ton hygiène corporelle :

Oui le respect de l’autre passe aussi par ton hygiène corporelle. À Malte il fait très chaud durant l’été. La transpiration devient donc quelque chose de normal. Pour le bien être de tes colocataires, soit propre. Une douche minimum par jour et on change régulièrement de vêtements, et sous-vêtements. Ne pas hésiter à en parler calmement et posément avec les intéressé(e)s si cela persiste.

Tu seras indulgent(e) car tu n’es pas parfait

Bien sûr que ton/ta coloc à encore laisser son réveil sonné pendant dix minutes ce matin, il/elle n’a pas descendu les poubelles lorsque c’était son tour et à peut être manger le poulet auquel tu pensais toute la journée. Mais il faut savoir pardonner et être indulgent par moment. Cela s’appelle les concessions de groupe et de la vie en communauté. D’autant plus que cela permettra à tes colocataires de voir que tu es une personne flexible, ouverte et adaptable. Cela ne peut jouer qu’en ta faveur.

Lorsque vous rencontrer le moindre problème, le mot d’ordre est la  COMMUNICATION !

Il suffit de parler calmement en essayant de comprendre l’autre et en étant dans l’optique d’essayer de trouver une solution et non de trouver qui à tort et qui à raison.

A vous de jouer, ô bons colocataires.

Si tu recherches une colocation à Malte et que tu ne sais pas de quelles options tu disposes, va lire notre article récent  « Colocation à Malte : Quelles options choisir »

Rédigé par Team Oh My UP

Related posts