Scroll to top
© 2017, Norebro theme by Colabr.io

Comment j’ai trouvé ma colocation à Malte -Témoignage de Nathalie

1 – L’idée de venir à Malte

port bateau malte

Je viens d’Argentine et j’ai vécu quelques années en France. Bien que j’adore ce pays, j’avais ce besoin de changement. Une envie de bouger, de découvrir un autre coin du monde, de me perdre et de me trouver à la fois !

Et puis bien entendu, parler anglais a toujours été un challenge dans ma vie, car évidemment, on parle très peu cette langue en Argentine. Et Malte répondait à tous mes critères : île anglophone, méditerranéenne, avec un climat idéal, une douceur de vivre et une sensation de toujours être en vacances. J’avais trouvé mon pays d’adoption ! C’était décidé, en juillet, je débarquais à Malte !

2 – La recherche de logement à Malte

Bien sûr, une fois l’endroit trouvé, c’est là que ça s’est un peu compliqué pour moi. Je ne savais pas par quoi commencer. Trouver un logement à Malte : oui mais où ? Avec qui ? Dois-je passer par un professionnel ou regarder les offres sur les réseaux sociaux ? Puis-je me prendre un appartement à moi seule et quelles sont les conditions ? Est-ce qu’il faut des justificatifs pour trouver un logement, faut-il un emploi, un revenu fixe ?

J’avais des centaines de questions dans la tête, et je commençais sincèrement à paniquer devant l’étendue des possibilités et des divergences d’opinions. Je lisais de tout sur internet, je voyais des gens se faire arnaquer par des propriétaires, d’autres se plaindre de l’île. Je voyais des annonces de particuliers mais j’avais toujours cette crainte du risque que cela pouvait engendrer.

Je me suis inscrite dans tous les groupes possibles à Malte : Latinos en Malta, Français à Malte, Bons Plans à Malte. Et plus je m’inscrivais dans les groupes, plus j’étais déboussolée ! Les prix très élevés me faisaient peur aussi.

En bref, j’étais complètement perdue. J’étais à deux doigts d’abandonner le projet et de finalement rester en Argentine. Et puis j’ai vu un commentaire d’un jeune français qui conseillait un organisme français basé sur l’île, qui aide gratuitement les francophones dans leur recherche de logement à Malte : Oh My UP.

3 – Le contact avec Oh My Up

Pour être honnête, j’étais très sceptique à l’idée que ces services soient gratuits. J’avais vu tellement de choses sur internet, tellement d’arnaques et d’offres payantes, qu’il était tout simplement impossible pour moi de pouvoir être aidée sans frais. Et pourtant, j’avais tort !

J’ai regardé la page facebook de Oh My UP, les avis y étaient très bons. Ce qui était déjà en soi assez rassurant ! Puis j’ai jeté un œil sur leur site internet, ce qui m’a encore plus confortée. Ils avaient l’air sérieux, efficaces et honnêtes. Vu la panique générale dans laquelle j’étais, je ne perdais rien à les contacter. Je leur ai donc envoyé un mail, leur expliquant ma démarche. Et là, surprise, j’ai reçu une réponse le jour même. On me proposait de m’appeler et de discuter de mon projet de vive voix.

Rendez-vous téléphonique pris le lendemain ! Entre temps, je m’étais davantage renseignée sur Oh My UP, et j’avais de plus en plus confiance en cet organisme. Je commençais enfin à voir le bout du tunnel !

Le lendemain, on m’a donc appelée et j’ai eu une personne très accueillante et aimable en ligne. Elle a su écouter mon projet, mes craintes, mes recherches infructueuses. Puis elle m’a expliqué comment fonctionnait le marché de l’immobilier à Malte et surtout elle m’a aidé à y voir plus clair dans mes démarches et dans l’organisation de mon voyage. Je partais dans tous les sens, et elle m’a vraiment guidée sur les étapes, les meilleurs choix possibles à faire et la façon dont je devais m’y prendre pour atteindre mes objectifs. Quel soulagement !

Je me suis donc rendue compte que non seulement mon projet était réalisable, mais qu’en plus il y avait des solutions pour mon logement auxquelles je n’avais même pas pensé. On a donc terminé l’entretien et j’allais recevoir des propositions de chambre en colocation dans la journée. Chose promise, chose due : j’ai reçu par mail 2 propositions avec des logements qui me convenaient parfaitement, propres et très bien situés. Ce qui m’a vraiment plu, c’est que Oh My UP propose des offres en direct de propriétaires. On n’a donc pas à payer de frais d’agence, et on a la certitude qu’il s’agit d’offres sérieuses, sans arnaque.

4 – La réservation

Une fois avoir choisi la chambre qui me convenait le mieux, je l’ai indiqué à mon contact chez Oh My UP. Et là encore, cela a été très simple et très efficace. J’ai dû uniquement lui confirmer mes dates et lui envoyer ma pièce d’identité. Elle s’est chargée d’envoyer la demande au propriétaire de l’appartement en question et m’a informée de la suite des évènements : Paiement de la caution après la réception du contrat et paiement du premier loyer lors de l’arrivée dans les lieux. En soi, très simple ! Et effectivement, quelques dizaines de minutes plus tard, j’ai reçu le contrat par mail de la part du propriétaire, ainsi que ses coordonnées bancaires.

J’étais un peu déconcertée par le fait de devoir payer une caution pour un logement que je n’avais pas vu et sans avoir de garantie par la suite, mais mon contact chez Oh My UP m’a bien rassurée à ce niveau. Ce sont les procédures à Malte pour réserver un logement, et le fait de passer par un organisme comme celui-ci est en soi une garantie contre les arnaques et les fausses annonces. J’ai donc réglé la caution au propriétaire (équivalente au premier mois de loyer ici) et ai reçu dans la foulée une confirmation de réservation. Enfin, mon logement était réservé ! Cela m’a réellement enlevé une grosse épine du pied !

5 – Le suivi du dossier

Par la suite, quelques semaines avant mon arrivée, j’ai eu un petit souci. Ayant à la base prévue d’arriver le 17 juillet, j’avais fait la réservation en ce sens. Mais certains événements ont fait que j’ai dû anticiper mon arrivée de 15 jours. Il a donc fallu demander au propriétaire s’il était possible d’arriver plus tôt dans le logement. Et c’est là que j’ai eu un peu de mal quant à la communication. Evidemment, le propriétaire ne parlait pas Français. J’ai essayé de me débrouiller avec mon maigre anglais, mais ça a été très difficile de le comprendre et j’ai commencé à paniquer, car malgré mon faible niveau, j’ai compris qu’il y avait des problèmes de disponibilité de logement.

Impossible pour moi de pouvoir échanger en anglais avec le propriétaire et donc régler mon problème. J’ai donc contacté en catastrophe Oh My UP pour m’aider. Là encore, j’ai pu compter sur la même personne qui avait géré mon dossier depuis le début. Elle s’est directement mise en contact avec le propriétaire et a pu très rapidement me trouver une solution : effectivement, ma chambre n’était pas disponible pour une arrivée anticipée, mais j’ai pu réserver un autre logement en attendant, toujours avec le même propriétaire.

6 – L’arrivée

clés logement

Le jour de mon arrivée, j’avais toutes les clefs en mains pour pouvoir m’installer directement dans ma chambre. Et c’est le cas de le dire, car là encore les procédures sont des plus simples : j’ai récupéré les clefs dans une boîte à clefs à côté de l’entrée et j’ai donc pu m’installer tranquillement, en toute autonomie.

Mon contrat imprimé m’attendait dans la chambre, qui avait d’ailleurs été préparée pour mon arrivée. J’ai fait connaissance avec mes nouveaux colocataires, qui se sont avérés être Japonais, Espagnol et Français. Comme prévu, j’ai réglé mon premier loyer au propriétaire le jour même, et j’ai pu profiter de mon expérience pendant les deux premières semaines. J’ai ensuite changé d’appartement pour celui qui avait été prévu dès le départ, tout s’est très bien passé également.

Le bilan de mon expérience avec Oh My UP

Je ne remercierai jamais assez Oh My UP pour leur aide précieuse. Quand on a pour projet de venir s’installer à Malte quelques temps, il est très rassurant de pouvoir compter sur un organisme de confiance, pour tous les sujets.

Depuis la recherche jusqu’à la réservation, ils ont été très accueillants, et m’ont aidée de bien des façons. J’ai également beaucoup apprécié de pouvoir compter sur eux lorsque j’ai eu besoin d’un logement en urgence. C’est vraiment l’avantage de passer par un organisme sérieux et de qualité, et je ne regrette absolument pas mon choix !

Un immense MERCI à Nathalie pour son témoignage sur nos services.

Et vous, qu’attendez- vous? Si vous souhaitez trouver un logement ou une colocation à Malte, contactez-nous sur Logement & Colocation.

Si vous souhaitez lire un autre témoignage : « Comment j’ai trouvé mon stage à Malte ».

Related posts